La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    31 178,03
    -223,98 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,2096
    -0,0090 (-0,74 %)
     
  • Gold future

    1 720,30
    -55,10 (-3,10 %)
     
  • BTC-EUR

    39 851,68
    -2 485,85 (-5,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    966,68
    +33,54 (+3,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,22
    -1,31 (-2,06 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 296,11
    +176,68 (+1,35 %)
     
  • S&P 500

    3 842,08
    +12,74 (+0,33 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3942
    -0,0071 (-0,51 %)
     

Bourse : les petites entreprises favorites des gérants pour 2021

·2 min de lecture

La plupart des gérants PME recherchent des valeurs de qualité qui souffrent encore d’un déficit de reconnaissance, à cause de leur petite taille. Des valeurs de croissance qu’ils ne surpaieront pas dans des secteurs très variés. Après s’être précipités sur les petits trésors du numérique, de la technologie et de la santé dès l’apparition de la pandémie, qui se sont envolée depuis, tel McPhy, Valneva… ces gérants ont élargi leurs spectres pour trouver des valeurs de croissance à prix plus raisonnable. Ainsi, la société de services informatiques françaises Aubay a été redécouverte par les investisseurs après l’annonce des résultats du vaccin de Pfizer en novembre, et figure dans les premières lignes des fonds Sycomore Sélection PME, ou CM-AM PME-ETI. «C’est une société très bien gérée à la valorisation encore raisonnable» affirme Emilie Da Silva, gérante de Nova Europe ISR, chez Eiffel Investment Group. Elle apprécie aussi le suédois Sword, également sélectionné par Alban Préaubert, le gérant de Sycomore Sélection PME. Tous les deux acquis aux préceptes de l’investissement socialement responsable (ISR), ils partagent le même intérêt pour le spécialiste de la dématérialisation Esker (nouvelle année record en 2020). Le télétravail a le vent en poupe Le secteur du conseil est un autre gagnant de la numérisation de l'économie. «Wavestone va encore profiter du télétravail» indique Sébastien Lalevée, directeur général de la Financière Arbevel et co-gérant du fonds Pluvalca Initiatives PME. Emilie Da Silva confirme. Elle apprécie la gestion sociale de l'entreprise, «clé du succès dans les métiers de conseil». Les activités à la maison ont le vent en poupe. En témoigne le succès de l’introduction du studio Alchimie en novembre dernier. «Les communications de la société sur sa responsabilité sociale Cliquez ici pour lire la suite