Marchés français ouverture 50 min

La Bourse de Paris termine en légère hausse, soutenue par l’euro

agence, AFP
/ Regis Duvignau/Reuters

La Bourse de Paris s’est hissée dans le vert (+0,23%) mardi, les investisseurs profitant de l’affaiblissement de l’euro face au dollar pour alimenter la hausse de l’indice, qui navigue à ses plus hauts niveaux annuels.

L’indice CAC 40 a gagné 12,48 points à 5.553,16 points, son plus haut niveau de clôture depuis le début de l’année, dans un volume d’échanges de 3,6 milliards d’euros. La veille, l’indice avait fini stable (-0,02%).

Après avoir débuté en léger recul, la cote parisienne s’est installée à l’équilibre puis elle a effectué quelques pas en terrain positif.

«Le marché est un peu plus animé que les jours précédents», a commenté auprès de l’AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant bleu Gestion.

«Le facteur positif aujourd’hui est clairement le net affaiblissement de l’euro par rapport au dollar, ce qui favorise un certain nombre de titres d’entreprises qui ont une activité et facturent en dollar», a-t-il ajouté.

L’euro chutait face au billet vert, perdant le terrain gagné depuis trois séances et touchant un plus bas depuis fin 2017.

La Bourse de Paris a aussi fait preuve d’une «bonne résistance face au repli assez marqué de Wall Street, handicapée notamment par la remontée des taux d’intérêt», a précisé l’expert.

Le taux d’intérêt sur les bons du Trésor américain à dix ans s’est fortement tendu, à 3,061% contre 3,002% lundi à la clôture, franchissant un plus haut depuis sept ans.

Du côté des indicateurs, la croissance économique en zone euro a fortement ralenti au premier trimestre et la production industrielle a enregistré une hausse de 0,5% en mars.

En Allemagne, la croissance économique a également décéléré au premier trimestre. Par ailleurs, le moral des investisseurs allemands (baromètre ZEW) est resté en mai à son plus bas niveau en cinq ans, sur fond d’incertitudes sur les relations commerciales avec l’Iran et les États-Unis.

Aux États-Unis, les ventes au détail ont augmenté comme prévu en avril, tirées notamment par les ventes (...) Lire la suite sur Figaro.fr

La Bourse de Paris ouvre en léger recul sans grande conviction
La Bourse de Paris opte pour la prudence sur fond d’inquiétudes géopolitiques
Proche de ses sommets annuels, la Bourse de Paris limite les risques
La Bourse de Paris démarre à l’équilibre ce mercredi
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Bourse