Publicité
La bourse ferme dans 3 h 23 min
  • CAC 40

    7 330,36
    +19,59 (+0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 406,91
    +24,44 (+0,56 %)
     
  • Dow Jones

    35 950,89
    +520,47 (+1,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0883
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    2 055,80
    -1,40 (-0,07 %)
     
  • Bitcoin EUR

    35 270,47
    +500,50 (+1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    794,76
    +11,12 (+1,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,97
    +0,01 (+0,01 %)
     
  • DAX

    16 323,63
    +108,20 (+0,67 %)
     
  • FTSE 100

    7 498,63
    +44,88 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    14 226,22
    -32,27 (-0,23 %)
     
  • S&P 500

    4 567,80
    +17,22 (+0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    33 431,51
    -55,38 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    16 830,30
    -212,58 (-1,25 %)
     
  • GBP/USD

    1,2641
    +0,0014 (+0,11 %)
     

La Bourse de Paris stable avant l'inflation américaine

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (ERIC PIERMONT)
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris évolue à un niveau proche de l'équilibre (-0,01%) dans les premiers échanges mardi, le rythme de la séance étant dicté par les chiffres de l'inflation aux Etats-Unis attendus en début d'après-midi.

L'indice vedette CAC 40 reculait de 0,49 point à 7.086,57 points vers 09H25. Lundi, il avait gagné 0,60%.

Le principal événement à venir de la journée est la publication de l'indice des prix CPI aux Etats-Unis pour le mois d'octobre, un peu avant l'ouverture des marchés américains.

L'évolution des prix devrait s'inscrire à seulement +0,1% pour octobre, grâce à la baisse des coûts énergétiques notamment. Sur un an, elle devrait diminuer à 3,3% contre 3,7% le mois d'avant.

"Historiquement, la dernière phase du retour de l'inflation à l'objectif fixé", autour de 2%, "est la plus difficile", préviennent les analystes de la Deutsche Bank.

La semaine passée, le président de la banque centrale américaine avait assuré que l'institution monétaire "n'hésiterait pas" à relever encore les taux directeurs "si nécessaire" afin de lutter contre l'inflation.

Plus tôt dans la journée est aussi attendu le baromètre mensuel de l'institut ZEW mesurant le moral des investisseurs en Allemagne et l'estimation révisée de la croissance de la zone euro au troisième trimestre.

Les données économiques vont s'égrainer sur le reste de la semaine, avec l'inflation en octobre au Royaume-Uni et la production industrielle en zone euro mercredi.

L'actualité des entreprises s'allège en revanche avec la fin de la saison des résultats en Europe même si elle est encore fournie aux Etats-Unis avec notamment plusieurs chaînes de magasins.

Clariane cherche de l'argent frais

Le groupe de maisons de retraite Clariane est en difficulté financière alors que d'importantes échéances de dettes arrivent.

Il a réussi à conclure un partenariat immobilier avec le Crédit Agricole pour s'assurer de l'argent d'ici la fin de l'année, mais compte aussi céder un milliard d'euros d'actifs et faire une augmentation de capital pour 300 millions d'euros pour éviter d' "honorer ses échéances de financement" dès la fin avril 2024.

En Bourse, son titre cédait 2,29% à 3,42 euros. Il a perdu plus de 66% depuis le 1er janvier. Mi-2021, il valait encore plus de 30 euros.

Euronext CAC40

fs/law/eb