La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 143,00
    -58,14 (-0,81 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 272,19
    -43,71 (-1,01 %)
     
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1416
    -0,0044 (-0,39 %)
     
  • Gold future

    1 817,30
    -4,10 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    37 773,29
    -471,34 (-1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 037,76
    +12,03 (+1,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,27
    +2,15 (+2,62 %)
     
  • DAX

    15 883,24
    -148,36 (-0,93 %)
     
  • FTSE 100

    7 542,95
    -20,90 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 124,28
    -364,82 (-1,28 %)
     
  • HANG SENG

    24 383,32
    -46,45 (-0,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,3680
    -0,0030 (-0,22 %)
     

La Bourse de Paris peu vigoureuse face à la hausse des taux obligataires

·2 min de lecture
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris, à La Défense, le 21 novembre 2019 (AFP/ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris évoluait proche de l'équilibre (+0,16%) mercredi, faisant une pause après des records, face à la hausse des taux d'intérêt obligataires et la perspective d'un resserrement de la politique monétaire américaine.

A 09H25, l'indice vedette CAC 40 grappillait 11,42 points à 7.328,83 points. Mardi, il avait terminé en hausse de 1,39%, battant encore des records.

L'attention des investisseurs est à nouveau tournée vers l'inflation et l'action des banques centrales pour la maîtriser, se détournant de la situation sanitaire.

L'Europe et les Etats-Unis connaissent un raz-de-marée de contaminations au Covid-19 du fait du variant Omicron, mais les symptômes apparemment plus légers rassurent les marchés.

"L’évolution de la politique monétaire au deuxième trimestre, et surtout le rythme d’appréciation des taux aux Etats-Unis" pourraient contrecarrer la croissance des indices boursiers, avancent les analystes de Saxo Banque.

La Bourse de New York a fini sur une note contrastée mardi: l'indice Dow Jones a enregistré un nouveau record, tandis que le Nasdaq, à forte coloration technologique a nettement reculé.

La performance des valeurs du secteur technologique est corrélée à l'évolution des taux d'intérêt sur le marché obligataire car ces dernières ont besoin de taux bas pour assurer leur croissance.

Lundi, le rendement de la dette américaine à 10 ans a pris 12 points de base et mardi il est encore légèrement monté de 2 points de base.

Mercredi soir sera publié le compte-rendu des échanges des membres de banque centrale américaine, la Fed, lors de leur réunion de décembre.

"Nous nous attendons à ce que les membres du FOMC fassent part de leurs inquiétudes pesant sur la trajectoire de l'inflation, ce qui pourrait indiquer un rythme de durcissement de la politique monétaire plus rapide qu'initialement anticipé", estiment les analystes de Saxo Banque.

En France, le moral des ménages est reparti à la hausse en décembre, a dévoilé l'Insee, les Français montrant un peu moins d'inquiétudes concernant le niveau de vie et l'inflation pour les douze prochains mois.

Renault mène le CAC 40

L'action du constructeur automobile Renault enregistrait la meilleure performance du CAC 40, progressant de 2,90% à 33,25 euros, suivi de Michelin, en hausse de 2,10% à 153 euros. Sur l'indice élargi SBF 120, Valeo prenait 2,45% à 32,12 euros.

Le fabricant américain de semi-conducteurs Qualcomm a annoncé mardi dans un communiqué un partenariat avec Renault pour la fourniture de puces électroniques destinées à des véhicules connectés.

Amundi vise une forte croissance

Le gestionnaire d'actifs Amundi, devenu leader européen de la gestion passive grâce à la finalisation du rachat de Lyxor le 31 décembre, vise 50% de croissance dans ce domaine d'ici 2025. Son titre montait de 0,89% à 73,70 euros.

Euronext CAC40

jvi/ak/spi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles