La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 529,63
    +410,31 (+0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

La Bourse de Paris rebondit

·2 min de lecture
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (AFP/ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris rebondissait de 1,09% jeudi à l'ouverture, rassurée par les progrès dans les discussions du Congrès américain pour augmenter le plafond de dette des Etats-Unis.

A 09H45, l'indice vedette CAC 40 gagnait 70,87 points à 6.563,99 points. La veille, il avait enregistré une forte baisse de 1,26%.

Alors que les marchés européens ont nettement reculé mercredi, crispés en raison de l'envolée des prix du gaz, Wall Street a réussi à conclure dans le vert après l'annonce d'une esquisse de solution sur la dette américaine.

Dans son sillage, Bourses asiatiques et européennes évoluaient en hausse jeudi.

Le chef des sénateurs républicains a offert mercredi aux démocrates de les laisser finalement, après plusieurs blocages, voter au plus vite pour relever le plafond de la dette, mais seulement jusqu'en décembre.

Cette proposition est en passe d'être acceptée puisque que le chef démocrate du Sénat américain a dit espérer parvenir à un accord jeudi matin pour éviter un défaut de paiement potentiellement catastrophique des Etats-Unis.

"Pour autant, rien n'est résolu, car les républicains n'entendent pas contribuer à une solution de long terme, qui nécessitera une manœuvre parlementaire compliquée, menée par les seuls démocrates", rappelle Christian Parisot, analyste pour Aurel BGC.

Les républicains refusent d'approuver toute mesure pour relever ou suspendre le plafond de la dette car ils estiment que cela reviendrait à donner un chèque en blanc à Joe Biden pour financer ses vastes plans d'investissements.

En France, alors que les prix à la consommation ont augmenté de 2,1% (estimation provisoire sur un an) au mois de septembre, l'Insee prévoit que l'inflation devrait atteindre "2,3% en octobre puis refluerait légèrement" en décembre à 2,1%.

L'inflation est tirée par la hausse des prix de l'énergie. Mercredi, le prix du gaz a encore battu des records au cours de la journée avant de redescendre.

Autre statistique, le déficit commercial français s'est creusé à 7 milliards d'euros en août, sous l'effet notamment d'un alourdissement de la facture énergétique dans les importations.

Résultats positifs pour Abionyx Pharma

La biotech Abionyx Pharma décollait de 13,02% à 1,02 euro, après avoir annoncé des résultats pré-cliniques positifs pour un médicament qui vise à soigner des pathologies oculaires.

Veolia réussit son agmentation de capital

Le numéro un mondial de l'eau et des déchets Veolia (-0,45% à 26,45 euros) a annoncé avoir réussi à lever 2,5 milliards d'euros, comme prévu, lors d'une augmentation de capital destinée à financer une partie de l'acquisition de son rival historique Suez.

Euronext CAC40

jvi/kd/spi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles