Marchés français ouverture 5 h 22 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 550,79
    +3,74 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0453
    +0,0014 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 193,60
    +243,39 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    28 590,88
    -1 093,33 (-3,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    669,15
    +426,47 (+175,74 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

La Bourse de Paris rassurée par les résultats d'entreprises

·3 min de lecture
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris, à La Défense (AFP/ERIC PIERMONT) (ERIC PIERMONT)

Les publications trimestrielles saluées de Danone, Teleperformance ou encore L'Oréal ont porté la Bourse de Paris mercredi, qui a rebondi de 1,38% au lendemain d'une séance plombée par les craintes sur la croissance et l'inflation.

L'indice vedette CAC 40 a pris 90,12 points à 6.624,91 points, au lendemain d'une baisse de 0,83%.

A l'image de Danone et Teleperformance, en tête de l'indice avec un bond de près de 6%, les entreprises qui ont publié des résultats ont satisfait les investisseurs.

"Les points bas du CAC 40" des dernières semaines "reflétaient déjà des baisses dans les prévisions des résultats d'entreprises du fait du resserrement monétaire à venir et de la guerre en Ukraine. Or, le premier trimestre n'a été affecté qu'à la fin par la guerre en Ukraine" a expliqué devant des journalistes Alexandre Baradez, analyste IG.

Les résultats ont donc pu un peu surprendre mais "il est important de rester concentré sur les +guidances+", les prévisions des entreprises pour les prochains mois, au cours desquels les tensions géopolitiques et les cours des matières premières vont les mettre à rude épreuve, souligne-t-il.

De plus, l'indice parisien, comme ses homologues européens, "évolue dans le même niveau que depuis un mois", note Craig Erlam, analyste d'Oanda.

Les actions bénéficient aussi d'un léger apaisement sur le marché obligataire. Le taux français à 10 ans est retombé à 1,34%, contre 1,39% en clôture mardi, ce qui pousse les investisseurs à se diriger vers des actifs plus risqués, mais aussi plus rentables.

Malgré la baisse du jour, le taux français à 10 ans reste au plus haut depuis 2014 alors qu'il se situait à peine au-dessus de 0% en début d'année.

Les marchés vont par ailleurs suivre dans la soirée le débat du second tour de la présidentielle entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Un resserrement dans les sondages au cours des ultimes journées de la campagne provoquerait davantage de nervosité chez les investisseurs, qui ont pour l'instant regardé d'assez loin l'élection française.

Des résultats bien accueillis

L'action Danone a grimpé de 5,76% à 55,66 euros après la publication d'un chiffre d'affaires meilleur qu'attendu au premier trimestre et des objectifs annuels maintenus. "C'est un démarrage positif pour la nouvelle stratégie du groupe", a détaillé RBC Capital Markets dans une note.

Le géant français du service client externalisé Teleperformance a aussi été salué (+5,81% à 344,20 euros). Son chiffre d'affaires du premier trimestre de l'exercice 2022 a progressé de 6,5% à données comparables, porté notamment par la numérisation croissante de l'économie.

L'Oreal a aussi pris 0,77% à 353,65 euros après avoir fait état de ventes en hausse de 19% au premier trimestre. L'action avait perdu 2,90% mardi, avant la présentation de ses résultats.

Par ailleurs, le fabricant de semi-conducteurs STMicroelectronics (+3,17% à 35,69 euros), a notamment profité de la publication des résultats du géant de son secteur ASML.

Euronext CAC40

fs/jvi/lum

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles