La bourse ferme dans 4 h 27 min
  • CAC 40

    6 556,70
    +28,38 (+0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 769,33
    +13,27 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0176
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    1 783,00
    +6,30 (+0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    23 084,56
    -482,48 (-2,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,53
    -14,29 (-2,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,06
    +0,95 (+1,08 %)
     
  • DAX

    13 722,98
    +96,27 (+0,71 %)
     
  • FTSE 100

    7 511,80
    -3,95 (-0,05 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,2057
    +0,0006 (+0,05 %)
     

La Bourse de Paris peu vigoureuse avant la Fed et les résultats

La Bourse de Paris se repliait légèrement de 0,16% mardi, la publication de nombreux résultats d'entreprises et une réunion de la Banque centrale américaine poussant les investisseurs à la prudence.

L'indice vedette CAC 40 reculait de 10,26 points à 6.227,17 points vers 10H15. Lundi, il avait progressé de 0,33%, malgré l'annonce d'une nouvelle réduction des livraisons de gaz russe à l'Europe.

Mardi, les craintes d'une récession mondiale ternissent à nouveau le moral des investisseurs, qui étaient déjà d'humeur prudente à l'approche d'une décision de politique monétaire de la banque centrale américaine et d'une vague de résultats d'entreprises.

Les publications de comptes de résultats d'entreprises cette semaine seront un bon moyen pour les investisseurs de jauger le ralentissement de l'économie.

De mauvais augure, la chaîne américaine de supermarchés Walmart a nettement révisé à la baisse lundi ses prévisions de profits trimestriels et annuels, ses clients dépensant plus pour l'alimentation et l'essence à cause de l'inflation et moins pour les autres marchandises, aux marges généralement plus élevées.

"Walmart relance les craintes sur le consommateur américain", relève Christian Parisot, pour Aurel BGC. La consommation est le premier moteur de la croissance américaine.

Les analystes craignent que d'autres entreprises révisent à la baisse leurs prévisions de bénéfices pour l'année 2022, compte tenu du contexte économique plombé par l'inflation, la hausse des taux d'intérêt et les problèmes d'approvisionnement.

Sur le plan monétaire, la Réserve fédérale américaine se réunit mardi et mercredi. L'institution devrait procéder à une hausse de 75 points de base de ses taux directeurs pour lutter contre une inflation qui a continué d'accélérer en juin aux États-Unis.

Eutelsat prêt pour le mariage

Après avoir annoncé lundi des discussions en vue d'un rapprochement, l'opérateur français de satellites a annoncé mardi avoir signé "un protocole d'accord" pour fusionner avec le britannique OneWeb et sa constellation.

L'action Eutelsat perdait 1,63% à 8,43 euros. Lundi elle avait chuté de près de 18%, la directrice générale du groupe Eva Berneke a mentionné, mardi lors d'une conférence téléphonique, la forte "incertitude" créée par "notre manque de communication hier".

Walmart fait patiner le commerce

Dans le sillage des résultats publiés par Walmart, Carrefour perdait 1,62% à 16,69 euros, Casino 2,59% à 12,02 euros et Maisons du Monde 3,29% à 9,40 euros.

Euronext CAC40

jvi/mdz/lum

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles