La bourse ferme dans 7 h 45 min
  • CAC 40

    6 754,57
    +33,41 (+0,50 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 090,35
    +27,29 (+0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,1310
    -0,0029 (-0,26 %)
     
  • Gold future

    1 780,30
    +3,80 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    50 756,93
    +405,01 (+0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 476,22
    +33,45 (+2,32 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,58
    +2,40 (+3,63 %)
     
  • DAX

    15 195,89
    +95,76 (+0,63 %)
     
  • FTSE 100

    7 127,84
    +68,39 (+0,97 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -245,14 (-1,55 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     
  • Nikkei 225

    27 935,62
    +113,86 (+0,41 %)
     
  • HANG SENG

    23 658,92
    +183,66 (+0,78 %)
     
  • GBP/USD

    1,3298
    -0,0003 (-0,02 %)
     

La Bourse de Paris se stabilise dans l'attente de nouvelles données sur l'inflation

·2 min de lecture
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (AFP/ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris évoluait en légère hausse de 0,17% lors des premiers échanges lundi, après ses records de la semaine précédente, se tournant progressivement vers les chiffres de l'inflation aux Etats-Unis.

L'indice vedette CAC 40 prenait 11,96 points à 7.052,75 points vers 09H15. Vendredi, il avait enchaîné une sixième séance de hausse, prenant 0,76%, pour finir à un nouveau sommet en clôture.

La cote parisienne est toutefois encore en dessous de son sommet absolu en séance (7.063,40 points), atteint vendredi.

Si les chiffres sur l'emploi américain de vendredi sont ressortis nettement au-dessus des attentes, "on constate que la pression sur les salaires peut être un signe avant-coureur d'une inflation plus soutenue", notent les analystes de Saxo Banque.

"Cela pourrait inciter la Réserve fédérale américaine (Fed) à être plus agressive" sur la réduction de ses achats d'actifs, et "pourrait faire avancer les prévisions de hausse des taux l'année prochaine", préviennent-ils.

L'institution a confirmé en milieu de semaine dernière sa position d'une inflation soutenue mais provisoire, même si elle ne s'attend pas à voir le rythme fléchir avant "le deuxième ou troisième trimestre" 2022.

Les investisseurs attendent donc principalement cette semaine l'indice des prix à la production (PPI) et à la consommation (CPI) aux Etats-Unis mardi et mercredi, et seront à l'affût de tout mouvement plus fort qu'attendu.

Par ailleurs, la pandémie de Covid-19 continue de faire peser des risques dans plusieurs régions du monde. La circulation du virus accélère en Europe, notamment en Allemagne où le taux d'incidence sur 7 jours a atteint un niveau record lundi.

En Chine, les autorités redoublent d'efforts dans leur politique de "zéro Covid" après l'apparition de plusieurs foyers, à quelques mois des Jeux olympiques d'hiver.

Du côté des indicateurs, les exportations chinoises ont augmenté au-delà des prévisions en octobre, a annoncé dimanche l'Administration des douanes, notamment sur des marchés aussi stratégiques que les États-Unis.

Bouygues paie cher Equans

Bouygues a finalement été choisi par Engie pour lui céder Equans, son entité de services techniques dans l'énergie, une opération d'un montant de 7,1 milliards d'euros qui devient la plus importante de l'histoire du groupe de BTP, qui perdait 3,20% à 34,45 euros.

Engie prenait 0,96% à 12,83 euros, et l'un des concurrents défaits, Eiffage, gagnait 1,12% à 93,68 euros.

Eramet annonce une nouvelle usine de lithium

Les investisseurs appréciaient l'annonce de l'ouverture début 2024 d'une usine de lithium en Argentine du groupe minier français Eramet avec son partenaire chinois Tsingshan. Elle devrait à terme produire 15% des besoins européens de lithium, indispensable aux batteries des véhicules électriques.

Eramet prenait 4,19% à 70,85 euros.

Euronext CAC40

fs/ico/spi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles