La bourse ferme dans 2 h 10 min

La Bourse de Paris en nette hausse lundi matin, grâce à l'activité en Chine

Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018

Paris (AFP) - La Bourse de Paris débutait le mois de décembre avec entrain ("0,60%) lundi, encouragée par la bonne surprise de l'activité manufacturière chinoise, au plus haut depuis trois ans.

A 09H42, l'indice CAC 40 progressait de 35,40 points à 5.940,57 points. Vendredi, il avait perdu 0,13%. La Bourse de New York avait terminé en baisse vendredi.

La bonne surprise du jour est l'activité manufacturière en Chine, qui a atteint en novembre son plus haut niveau depuis trois ans, mesurée par l'indice des directeurs d'achat (PMI) à 51,8 points: "un nouveau signe préliminaire", venant après d'autres pays, que l'activité manufacturière a "passé le creux de la vague", a observé Neil Wilson, analyste pour markets.com.

Les investisseurs attendent le baromètre manufacturier américain dans l'après-midi et continuent à s'intéresser à l'évolution des relations commerciales sino-américaines, selon Tangi Le Liboux, analyste du courtier Aurel BGC.

"La Chine ne devrait pas se contenter de l'annulation de la hausse des droits de douane" part les Américains, "qui n'est pas encore acquise au 15 décembre prochain, mais veut aussi que Washington revienne, au moins partiellement, sur les hausses précédentes", prévoit M. Le Liboux.

Parmi les valeurs en hausse, Peugeot avançait de 0,78% à 22,09 euros et Renault de 2,04% à 44,36 euros, grâce à un marché automobile français en hausse de 0,65% en novembre malgré moins de jours ouvrés qu'en novembre 2019.

Total prenait 1,09% à 48,16 euros, alors qu'une délégation des professionnels du BTP doit être reçue dans la matinée au ministère des Finances après plusieurs blocages de dépôts pétroliers dans l'ouest de la France.

LVMH progressait de 0,36% à 408,80 euros, à la suite de la prise de contrôle par Moët Hennessy du Château d'Esclans, en Provence, qui produit un des vins rosés les plus chers au monde.

TF1 gagnait 1,30% à 7,43 euros, après l'acquisition des droits de diffusion de la finale de la Ligue des Champions pour les années 2021-2024.

Saint-Gobain ("1,09% à 37,15 euros) a ouvert vendredi une nouvelle ligne de fabrication de laine de verre à souffler sur son site de Chemillé (Maine-et-Loire).