La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 334,35
    -381,04 (-1,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1344
    +0,0027 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 829,80
    -12,80 (-0,69 %)
     
  • BTC-EUR

    33 404,23
    -4 616,75 (-12,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    891,69
    +649,02 (+267,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,49
    -1,06 (-1,24 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 831,84
    -322,18 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    4 409,48
    -73,25 (-1,63 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3554
    -0,0046 (-0,34 %)
     

La Bourse de Paris poursuit prudemment sa hausse avant les fêtes

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris, à La Défense, le 21 novembre 2019 (AFP/ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris progressait de 0,11% jeudi quelques minutes après l'ouverture, poursuivant prudemment la tendance observée depuis deux jours, les investisseurs cherchant des informations positives sur le variant Omicron.

Vers 9H15, l'indice CAC 40 avançait de 7,95 points à 7.059,62 points au lendemain d'un gain de 1,24%.

C'est la dernière séance complète avant Noël à Paris: vendredi, le marché fermera à 14H05.

Les investisseurs surveillent de près l'évolution du variant Omicron qui se propage rapidement et fait s'envoler le nombre de cas de Covid-19.

Deux études menées au Royaume-Uni montrent toutefois que les infections dues à cette souche sont moins susceptibles de provoquer des hospitalisations, par comparaison avec le variant Delta. Des études préliminaires saluées par les experts qui appellent tout de même à la prudence, compte tenu du taux de transmission élevé qui pourrait résulter en davantage de cas graves.

Ces informations ont été bien reçues sur les marchés financiers mercredi.

Jeudi, AstraZeneca a de son côté annoncé qu'une troisième dose de son vaccin augmentait "significativement" les anticorps contre Omicron.

Les gouvernements restent cependant très prudents face au nouveau variant. En Chine, qui mène une stratégie "zéro Covid", les 13 millions d'habitants de la ville de Xi'an ont débuté un confinement strict et de nouvelles restrictions commencent à s'appliquer en Europe: retour du masque à l'extérieur en Espagne, télétravail privilégié en Suède, fermeture des salles de spectacle en Belgique...

Quelques publications macroéconomiques pourraient animer le marché, principalement aux États-Unis avec les commandes de biens durables, la confiance des consommateurs de l'Université du Michigan, les ventes de logements neufs ou les chiffres hebdomadaires du chômage.

Engie finalise la vente d'une participation dans GRTGaz

Engie (+0,26% à 12,90 euros) a finalisé la vente d'une participation de 11,5% du capital de GRTGaz à la Société d'infrastructures gazières (SIG), véhicule d'investissement de CNP Assurances et de la Caisse des Dépôts, pour un montant de 1,1 milliard d’euros.

Carmat se relance

Carmat (+7,98% à 21,65 euros), fabricant de coeur articificiel, a annoncé la fin de ses investigations sur les problèmes de qualité sur certaines prothèses, qui ont été identifiés et seront remédiés.

Safran solide

L'équipementier Safran (+1,28% à 105,90 euros) faisait partie des plus fortes progressions du CAC 40, poursuivant sa forte hausse de la veille où la valeur avait été portée par une commande de 169 hélicoptères à Airbus.

Euronext CAC40

mla/mgi/spi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles