La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 446,54
    +721,03 (+2,51 %)
     
  • Nasdaq

    10 795,41
    +219,79 (+2,08 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9802
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 943,79
    +218,04 (+1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,79
    +9,44 (+2,17 %)
     
  • S&P 500

    3 671,76
    +86,14 (+2,40 %)
     

La Bourse de Paris finit sur un léger rebond

La Bourse de Paris a fini mardi sur un rebond timide (+0,19%) à l'issue d'une séance instable, la crise énergétique en Europe et l'approche de la réunion de la Banque centrale européenne jeudi imposant une certaine retenue aux investisseurs.

L'indice phare de la place parisienne, le CAC 40, a pris 11,39 points à 6.104,61 points au lendemain d'un net recul de 1,20%.

"La crise énergétique crée des allers-retours en Europe. On sent qu'il y a pas mal de mouvements erratiques en sachant qu'il n'y a pas beaucoup de visibilité et qu'il y aura des événements à risque dans la semaine", affirme Andrea Tuéni, analyste de Saxo Banque, à l'AFP.

La réunion de la Banque centrale européenne sera au coeur de l'actualité monétaire jeudi. L'institution de Francfort devrait remonter résolument ses taux, les analystes anticipant un relèvement probable de 75 points de base. Les investisseurs espèrent un recul de l'inflation rapide sans que l'économie de la zone euro bascule en récession.

Après avoir souffert en début de semaine, l'automobile a repris des couleurs avec Renault qui a gagné 2,07% à 28,34 euros et Stellantis avec +1,40% à 13 euros.

En revanche, les valeurs de l'énergie, les seules à avoir affiché une hausse en août, ont pesé négativement sur la place parisienne: TotalEnergies a régressé de 2,76% à 51,71 euros et Engie de 0,88% à 12,13 euros.

Euronext CAC40

pan/alb/mj