La Bourse de Paris débute à l’équilibre une séance à l’agenda dégarni

La Bourse de Paris a débuté à l’équilibre (-0,02%) vendredi une séance à l’agenda dégarni tant en matière d’indicateurs macroéconomiques que de résultats d’entreprises.

A 09H12 (08H12 GMT), l’indice CAC 40 perdait 1,16 point à 4.898,30 points. La veille, il avait rompu avec six séance de hausse d’affilée en reculant de 0,52%.

«Les investisseurs ont choisi de reprendre leur souffle et de lever le pied après plusieurs séances de hausse. La Bourse de Paris ne sera donc toujours pas parvenue à franchir sa zone de résistance à 4.920/30 points et il faudra donc remettre à plus tard l’assaut des 5.000 points», a résumé Christopher Dembik.

«L’enjeu sera désormais de trouver de nouveaux catalyseurs à la hausse pour offrir un second souffle à ce marché», a-t-il ajouté.

Du côté des indicateurs, l’agenda est particulièrement dégarni avec seulement les ventes de détail en janvier au Royaume-Uni.

Les publications d’entreprises étaient également nettement moins étoffées que les derniers jours.

Essilor profitait (+0,60% à 109,20 euros) de résultats annuels en croissance et s’est montré optimiste pour 2017, sur fond de son projet de fusion XXL avec le mastodonte italien des lunettes Luxottica.

Faiveley Transport montait de 0,25% à 100,25 euros, souffrant d’une perte de 32,4 millions d’euros au terme des neuf mois de son exercice 2016 écourté, qui s’est achevé fin décembre.

Groupe Flo s’enfonçait de 8,53% à 1,18 euro, pénalisé par l’annonce d’une aggravation de ses pertes en 2016 sous le coup d’une baisse de fréquentation dans ses établissements.

Peugeot perdait 0,68% à 18,36 euros. Le groupe a affirmé vouloir investir 200 millions d’euros au cours des cinq prochaines années pour moderniser et «assurer la pérennité» de son site historique de Sochaux.

Thales bénéficiait (+1,71% à 89,56 euros) d’un relèvement de sa recommandation à «acheter» par Deutsche Bank tout comme Air France-KLM (+1,10% à 6,25 euros) remonté à «neutre» par HSBC et DBV Technologies à «acheter» par Natixis.

A (...) Lire la suite sur Figaro.fr

La Bourse de Paris reprend son souffle après six séances dans le vert
La Bourse de Paris ouvre quasi stable, Wall Street au plus haut
La Bourse de Paris clôture en hausse (+0,59%) au plus haut depuis novembre
La Bourse de Paris en hausse à l’entame d’une séance tournée vers les Etats-Unis
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Bourse