La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 817,00
    +431,91 (+1,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

La Bourse de Paris en baisse, les investisseurs doutent

La Bourse de Paris était en baisse de 0,92% mardi dans la foulée des autres places mondiales qui perdaient un peu confiance, portée par la crainte d'une récession au début d'une semaine chargée en résultats d'entreprises et cruciale pour l'Europe.

L'indice vedette CAC 40 perdait 56,17 points à 6.035,53 points vers 10H10. La veille, il avait fermé à 6.091,91 points, son plus haut depuis le mois de juin.

Paris et les autres places boursières européennes accusaient mardi le changement de pied de Wall Street qui a terminé en petite baisse la veille, inquiet d'une possible récession.

L'horizon s'obscurcit cette semaine pour l'Europe dans un contexte de tensions croissantes liées à la guerre en Ukraine.

Les travaux de maintenance des deux gazoducs de Nord Stream 1 qui alimentent l'Allemagne et d'autres pays d'Europe de l'Ouest doivent prendre fin jeudi. Reste à savoir si la Russie va reprendre ou non les livraisons.

"Dans tous les cas, il est peu probable que l'Europe échappe à une crise énergétique plus grave encore et une récession" a commenté Ipek Ozkardeskaya, analyste chez SwissQuote.

Le prix du gaz naturel européen de référence, le TTF néerlandais, montait de 1,43% à 159,50 euros le mégawattheure, vers 10H10 GMT.

"De plus, la zone euro risque de connaître une nouvelle crise de la dette et le paysage politique risque de se détériorer à mesure que les économies européennes s'enfoncent dans l'obscurité", a ajouté Mme Ozkardeskaya.

Depuis la semaine dernière, une crise gouvernementale en Italie inquiète les marchés. Le Premier ministre Mario Draghi doit annoncer mercredi s'il reste à la tête du gouvernement.

Autre rendez-vous scrutés très attentivement par les marchés: la présentation par la Banque centrale européenne (BCE) de ses mesures d'aide tournées vers la dette des Etats membres.

Les marchés anticipent également une hausse des taux directeurs de 25 points de base, une première depuis onze ans, alors que les chiffres de l'inflation européennes, indicateurs de l'état de santé de la région, sont attendus vers 11H00.

L'euro, qui est passé à deux reprises la semaine dernière sous le seuil de la parité avec le dollar, prenait 1,01% à 1,0244 dollar vers 10H10.

EDF dans le giron de l'Etat

L'Etat français a annoncé le lancement de son offre public d'action (OPA) sur les quelque 16% du capital de l'énergéticien qu'il ne possède pas encore, au prix de 12 euros par action, une opération qui lui coûtera 9,7 milliards d'euros.

Vers 10H10 l'action, remise en bourse mardi, prenait 11,79% et affichait une valeur de 11,79 euros.

Alstom sur les rails

Les ventes du constructeur ferroviaire ont progressé de 8% au premier trimestre de son exercice décalé 2022/23, tandis que les prises de commande ont marqué le pas, en baisse de 13%, selon des chiffres publiés mardi.

Le marché jugeait défavorablement ces résultats. Vers 10H10, le cours perdait 5,57% (à 23,41 euros l'action).

Les aéroports de Paris le vent en poupe

Après un mois de juin encourageant, le gestionnaire des grands aéroports parisiens, le groupe ADP, a estimé lundi que le trafic de passagers pourrait atteindre sur l'année 2022 entre 72 et 82% de son niveau de 2019.

Vers 10H10, le cours prenait 3,46% (à 130,20 euros l'action).

Euronext CAC40

jnb/els/clr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles