La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 816,90
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    34 904,61
    +1 123,93 (+3,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Le Bourse de Paris en baisse de 1,27 %, inquiète de l'évolution des politiques monétaires

·1 min de lecture

La Bourse de Paris perdait 1,27% jeudi, après la publication des minutes de la Fed qui n'ont révélé aucune surprise et alors que Banque centrale européenne va elle aussi publier le compte-rendu de sa dernière discussion dans la journée. A 09H25, l'indice vedette CAC 40 perdait 82,25 points à 6.445,47 points. Mercredi, il avait fini en hausse de 0,31%.

La Bourse de New York a clôturé mercredi en hausse, soutenue par le pragmatisme de la Réserve fédérale qui s'interroge encore sur le rythme et l'ampleur de la reprise économique américaine, selon le compte-rendu de sa dernière réunion. Les minutes de la Banque centrale américaine n'ont cependant révélé aucune surprise. Comme déjà expliqué à l'issue de leur réunion des 15 et 16 juin, les membres du comité monétaire et financier ont échangé sur plusieurs hypothèses à moyen terme mais attendent de nouveaux indicateurs pour changer éventuellement de trajectoire monétaire. L'hypothèse que les poussées inflationnistes ne seraient que transitoires est par ailleurs confirmée, même si les membres sont en désaccord sur la durée probable du pic inflationniste. "Le rétablissement de l'économie était considéré comme pas encore atteint", "ce qui laisse supposer que le support de la Fed sera encore d'actualité ces prochains mois", estime John Plassard, responsable de l'investissement chez Mirabaud.

Dans la foulée de la Fed, la Banque centrale européenne (BCE) va publier jeudi le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire de juin. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Leclerc, Carrefour, Intermarché... que cachent vraiment les premiers prix des distributeurs ?
Younited, une nouvelle probable licorne en France
Amende record requise contre le géant Amundi, accusé d'avoir mené des opérations litigieuses
Grippe : l’annonce de Moderna qui pourrait bien changer la donne
Doctolib dans le viseur de l’Autorité de la concurrence

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles