La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 601,98
    -226,28 (-1,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

La Bourse de Paris avance légèrement

La Bourse de Paris montait légèrement (+0,09%) lundi dans les premiers échanges, continuant sur la lancée d'un début d'année en fanfare grâce à la baisse de la menace de l'inflation et la réouverture économique de la Chine.

L'indice vedette CAC 40 montait de 5,86 points à 6.866,91 points vers 09H25, après une ouverture stable. Vendredi, il avait fini en hausse de 1,47% à 6.860,95 points, au plus haut depuis le 18 février 2022.

Sur la semaine, il a progressé de 5,98%, une performance inobservée depuis novembre 2020, au moment où l'annonce de l'efficacité de vaccins contre le Covid-19 avait redonné de l'optimisme aux marchés mondiaux.

La cote parisienne s'est réjouie de la baisse des pression inflationnistes, avec des bons chiffres en France et en Allemagne en début de semaine, puis le ralentissement de la hausse du salaire horaire moyen aux États-Unis vendredi.

Les données de la semaine "alimentent" ceux qui pensent que la Réserve fédérale américaine se montrera moins dure dans les prochains mois, selon John Plassard, spécialiste de l'investissement chez Mirabaud.

Une prise de parole mardi du président de la Fed Jerome Powell et la publication jeudi de l'indicateur de l'inflation CPI pour décembre aux États-Unis leur donneront de nouvelles indications.

"Jusqu'ici tout va bien… Est-ce que cela peut durer ?", s'interrogent les analystes de la Banque Postale AM, estimant qu'il est encore "trop tôt" pour suivre les conclusions tirées par les marchés des derniers indicateurs.

Canal+ récupère OSC

Le groupe audiovisuel Canal+ (propriété de Vivendi, -0,19% à 38,71 euros) va acquérir OCS, le bouquet de chaînes payantes de l'opérateur de télécommunications Orange (-1,11% à 9,78 euros), ainsi que sa filiale de coproduction de films et séries, ont-ils annoncé lundi dans un communiqué commun.

Le montant de la transaction n'est pas précisé. Mais selon le journal Les Echos, "une fois n'est pas coutume, c'est le vendeur, c'est-à-dire Orange, qui verse de l'argent à l'acheteur Canal+". En effet, OCS, lancé en 2008 et qui compte quelque 3 millions d'abonnés, est "endetté et en pertes".

Plastique: Danone assigné en justice

Des ONG veulent qu'un juge contraigne la multinationale française des yaourts et bouteilles d'eau Danone (-1,06% à 49,11 euros) à s'affranchir de sa dépendance au plastique qui échoue souvent dans la nature, dans une assignation consultée lundi par l'AFP.

Euronext CAC40

fs/cdu/abx