La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    19 923,24
    -193,66 (-0,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

La Bourse de Paris aidée par ses valeurs technologiques

La Bourse de Paris profitait de la bonne performance de Wall Street jeudi pour progresser de 0,96% vendredi, tentant de finir sur une note positive une nouvelle semaine marquée par les craintes de récession.

L'indice CAC 40 montait de 56,47 points à 5.940,06 points. Jeudi, il a fini en baisse de 0,56% et sur la semaine, la cote parisienne est jusqu'ici stable.

Les indices boursiers se sont montrés hésitants cette semaine, ne sachant plus comment se positionner après des baisses spectaculaires enregistrées depuis le début de l'année.

"Les marchés restent très volatils", confirme Xavier Chapard, stratégiste de La Banque Postale AM. Ils sont coincés entre "beaucoup de mauvaises nouvelles" déjà assez bien intégrées et des "perspectives économiques (qui) continuent de se dégrader, au point qu’une récession devient de plus en plus probable dans les prochains trimestres", explique-t-il.

Le sévère tour de vis des Banques centrales pour lutter contre l'inflation fait en effet redouter aux investisseurs un ralentissement trop prononcé de l'activité économique et une récession mondiale.

Jeudi, au deuxième jour de son audition annuelle devant le Congrès à Washington, le patron de la Réserve fédérale Jerome Powell a redit que la lutte contre l'inflation, au plus haut depuis 40 ans, restait "inconditionnelle".

Les derniers indicateurs d'activité économiques en juin en zone euro et aux États-Unis "suggèrent un ralentissement net de la reprise mondiale à l’approche de l’été", ajoute Xavier Chapard.

Les valeurs tech en hausse

Les valeurs technologiques profitaient de la détente des taux obligataires pour combler un peu les pertes enregistrées depuis le début de l'année. Teleperformance prenait 3,89% à 293,70 euros, Dassault Systèmes 2,42% à 35,96 euros et Capgemini 1,15% à 176,55 euros.

Euronext CAC40

jvi/els/lum

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles