Marchés français ouverture 7 h 42 min
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1943
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 267,98
    +640,30 (+2,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    767,68
    -26,65 (-3,36 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

Bourse : “le Nikkei 225 a du potentiel malgré la Banque du Japon qui achète moins !”

·1 min de lecture

Le principal indice actions du Japon, le Nikkei 225, présente des perspectives de hausse intéressantes à moyen-terme. Alors que le pays négocie toujours une phase sensible avec la pandémie, que des menaces importantes planent toujours sur la tenue des Jeux Olympiques et que le Nikkei 225 s’est éloigné de ses sommets annuels, l’horizon “technique” de ce dernier semble toutefois toujours favorable. Un bref rappel chronologique est nécessaire : en février le Nikkei 225 atteignait son plus haut niveau depuis…1990 et bénéficiait comme de nombreux autres indices actions mondiaux de l’appétit pour les actifs risqués, catalysé par les annonces de vaccins quelques mois plus tôt et par les perspectives de reprise de l’économie mondiale.

Mais contrairement aux gros indices américains comme le SP500 ou le Dow Jones, ou encore le CAC40 et le DAX pour l’Europe, le Nikkei 225 est entré dans une phase de correction/consolidation dès février. Le repli par rapport au sommet de février a atteint 11% alors que d’autres indices mondiaux battaient des records historiques entre-temps. La Banque du Japon a également nettement ralenti la cadence concernant les achats d’ETF (trackers ou fonds indiciels) actions. Elle a procédé à des achats d’ETF pendant seulement 3 jours en mars et 1 jour uniquement en avril et elle n’avait encore procédé à aucun achat à la mi-mai. On pourrait donc conclure que la phase de faiblesse de l’indice japonais vient en partie de la plus faible dynamique d’achat d’ETF de la Banque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un mystérieux actionnaire dit posséder 5% d'Atos, la société dépose plainte auprès du PNF
Des travailleurs sans-papiers d'une filiale de La Poste manifestent pour dénoncer leurs conditions de travail
Affaire Adidas - Crédit Lyonnais : Bernard Tapie absent au procès, qui se poursuit
“L’or devrait profiter de l’inflation, dont la vigueur risque de surprendre !”
Google (Alphabet) dans le viseur de l’Allemagne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles