Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,42 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0823
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 045,80
    +15,10 (+0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    46 812,34
    -727,98 (-1,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,57
    -2,04 (-2,60 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    +0,0015 (+0,12 %)
     

Bourse : LVMH et Hermès ont dopé le CAC 40 cette année, stop ou encore ? Le conseil

Nathan Laine/Bloomberg via Getty Images

LVMH et Hermès reprennent leur souffle, à la Bourse de Paris. Les actions des deux géants du luxe, qui pointent aux premier et troisième rang du CAC 40 par la valeur en Bourse (leurs capitalisations boursières sont loin devant celle de TotalEnergies, n°4 du CAC 40) ont quelque peu reflué dernièrement, après avoir inscrit ce printemps de nouveaux records historiques. Reste que nos deux ténors du luxe affichent des envolées en Bourse de 28% et 36%, respectivement, depuis fin 2022. Des performances pour le moins enviables, qui expliquent en partie pourquoi le CAC 40 a tant brillé depuis début 2023. Les actions LVMH et Hermès vont-elles poursuivre sur leur lancée ces prochains trimestres ? Ou faut-il redouter la mise en place d’une correction baissière ?

En Bourse, le luxe dispute aux semi-conducteurs le titre d’industrie la plus performante de la planète, relevait récemment eToro, qui souligne que LVMH est devenue la plus grande société cotée du CAC 40, mais aussi d’Europe, tous secteurs confondus. Et Bernard Arnault, le principal actionnaire de LVMH, est devenu la première fortune mondiale. Pricing power (capacité à imposer ses prix à ses clients) redoutable, résistance impressionnante de la demande des clients, regain de consommation des chinois après la sortie de la stricte politique zéro-Covid... Autant d’éléments qui ont dopé les actions LVMH et Hermès ces derniers trimestres.

Jusqu’ici, les pressions sur l’économie mondiale ont été sans effet sur la trajectoire des ventes de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le taxi volant d'Archer et Stellantis se prépare à un premier vol décisif
Bourse : Société générale à la traîne de Crédit agricole et BNP Paribas, le conseil
CAC 40 : dans les pas de Wall Street, la Bourse de Paris a ouvert en hausse
Bourse : le risque de récession monte aux Etats-Unis, la France et l’Europe peuvent-ils y échapper ?
Le rachat de Credit suisse par UBS lui permettra de faire un gain faramineux