La bourse est fermée

Bourse : “l’indice de la peur” sur les actions s’envole à son pic de la crise de 2008 !

Le niveau de stress sur les marchés d’actions atteint des niveaux historiquement élevés. Le plongeon vertical des Bourses de la planète (-40% sur le CAC40 depuis son récent sommet annuel !) depuis leur pic pluriannuel de février s’est, en effet, accompagné d’une envolée historique de la volatilité des actions américaines (mesurée par l’indice VIX, surnommé “indice de la peur”), à partir de niveaux ultra-bas, qui reflétaient une grande sérénité et confiance des investisseurs en janvier et jusqu’à mi-février, avant que les craintes liées à l’épidémie de coronavirus ne changent de façon spectaculaire la donne.

Le VIX a atteint 84,8 le 17 mars. Cela signifie que le degré de nervosité sur le S&P500 “a atteint son deuxième niveau le plus élevé de l’histoire cette semaine, à quelques points de son record historique touché en octobre 2008. Le VIX avait alors dépassé 89, en pleine crise des subprimes aux Etats-Unis. Le VIX dépasse également les niveaux touchés lors de la bulle internet au début des années 2000”, rapporte Alexandre Baradez, responsable de l’analyse marchés chez IG France.

>> A lire aussi - Bourse, dette de l’Italie… “les bulles éclatent en même temps !”

En Europe, l’indice de volatilité du DAX30 (équivalent allemand du CAC40, NDLR) a, quant à lui, battu un record historique : “il a dépassé le pic précédent touché lors de la crise des subprimes” souligne l’expert. Dernièrement, l’économiste Marc Touati, président du cabinet ACDEFI, avait jugé que la crise du coronavirus constituait “certainement un choc équivalent à ceux qui ont suivi les attentats du 11 septembre 2001 et la faillite de Lehman Brothers”.

>> A lire aussi - Croissance : “le coût humain et économique du coronavirus sera colossal pour la France !”

De son côté, Christopher Dembik, responsable de la recherche macroéconomique chez Saxo Bank, a évoqué “un cocktail idéal pour une récession”, alors que l’épidémie a un lourd impact sur les chaînes d’approvisionnement…

>> A lire aussi - BCE, Fed... les banques

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bio c’Bon serait dans une situation financière délicate
Rachat d’actions : le scandale financier qui couve aux États-Unis
Cette belle prime que les salariés de Walmart vont recevoir
Boeing : ce départ inattendu qui enfonce le géant dans la crise
Que faire si vous ne pouvez plus payer votre loyer ? Les bottes bientôt obligatoires pour les motards ? Le flash éco du jour