La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0546
    +0,0108 (+1,03 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 553,31
    +206,47 (+0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    675,48
    +432,80 (+178,34 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Bourse, inflation, Chine, France… “attachez vos ceintures !”

·1 min de lecture

Ce sont les quatre principaux risques qui menacent notre avenir économique, celui de notre épargne et de nos emplois : 1. La flambée de l’inflation, qui ne cesse de battre des records et qui ne paraît pas susceptible de s’arrêter de sitôt. 2. Le retour de la récession en Chine. 3. Les conséquences des élections présidentielles et législatives françaises. 4. Dans le sillage de ces trois premiers risques, les marchés d’actions, d’obligations et de cryptomonnaies devraient demeurer particulièrement chahutés. Explications.

1. Comme nous l’annoncions il y a plus d’un an, un peu seuls contre tous, l’augmentation de l’inflation s’est imposée dès l’été 2021. Elle était tout d’abord liée à l’explosion démesurée des dettes publiques et des “planches à billets” qui a engendré une forte et rapide augmentation de la demande de biens et services à travers le monde alors que l’offre restait faiblarde. Ensuite, les pénuries de matières premières ont alimenté le mouvement, puis, la guerre en Ukraine est venue donner le coup de grâce, imposant une inflation oubliée depuis plus de quarante ans dans la plupart des pays du globe.

Les glissements annuels des prix à la consommation en mars 2022 sont sans équivoque : 9,8% en Espagne, un sommet depuis mai 1985, 8,5% aux Etats-Unis, un pic depuis décembre 1981, 7,5% pour l’ensemble de la Zone Euro et 7,6% en Allemagne, des niveaux historiquement élevés, ou encore 5,1% en France, un plus haut depuis décembre 1985. Le pire est que l’augmentation des prix (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

LVMH, Airbus, Air France... en Bourse, les femmes investissent-elles différemment des hommes ?
La France, championne d'Europe des exportations de glaces et sorbets
La Chine annonce le retour de trois astronautes après un séjour record dans l'espace
La plateforme de streaming musical Deezer envisage une entrée à la Bourse de Paris
Le n°1 du luxe LVMH se rit de la crise : le conseil Bourse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles