La bourse est fermée

La bourse est-elle trop haute pour investir ?

Marie-Eve FRÉNAY
1 / 1

La bourse est-elle trop haute pour investir ?

C’est l’euphorie ! Dans le sillage des bourses européennes et américaines, le CAC 40 connaît ces dernières semaines une envolée fulgurante. Depuis le début de l’année, l’indice phare de la Bourse de Paris a bondi de 28% passant de 4 640 points début janvier - certes, après une grosse chute en décembre - à près de 6 000 points actuellement. Résultat, la bourse parisienne renoue avec les sommets. Il faut en effet remonter à juillet 2007, soit avant la crise financière, pour retrouver un tel niveau. De bon augure pour la FDJ qui s'apprête à faire normalement son entrée officielle en bourse le 21 novembre.

Dans le détail, la croissance du CAC 40 est tirée principalement par les sociétés du luxe. Ainsi, LVMH - première capitalisation boursière de l’indice avec une valorisation estimée à plus de 200 milliards d’euros - a vu son titre bondir de 60% sur les 11 derniers mois. Ses challengers - Hermès, Kering et L’Oréal - connaissent aussi de belles progressions : leurs cours en bourse ayant déjà grimpé de plus de 30%. Les actions des sociétés de la haute technologie et de l’aéronautique sont aussi à la fête, à l’image de celles de STMicroelectronics et d’Airbus qui ont bondi respectivement de 83% et de 61% depuis début 2019.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Perp, Madelin, nouveau PER : lequel choisir ?
- Taxe d'habitation 2019 : dernier jour pour le paiement en ligne (sauf exceptions)
- Location Free mobile : l'UFC-Que Choisir mène la chasse aux frais injustifiés