Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 211,78
    +210,88 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    18 472,57
    +74,12 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0902
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    18 015,94
    -277,44 (-1,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 206,83
    +3 222,82 (+5,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,14
    +56,19 (+4,43 %)
     
  • S&P 500

    5 631,25
    +15,90 (+0,28 %)
     

Bourse : «il faut investir sur le Japon pour jouer la reprise en Chine»

estherpoon/Getty Images

Parmi toutes les statistiques qui ont été publiées depuis le début du mois de novembre, il y en a une qui a largement dépassé le consensus : les importations de la Chine. Le consensus s’attendait à un repli de 4,8% en octobre sur un an après -6,8% en septembre. Finalement, les importations ont augmenté de +3% sur un an. C’était inattendu. Il s’agit d’un écart quasiment improbable de près de 8 points par rapport à la prévision et une accélération de près de 10 points par rapport au mois de septembre.

La hausse des importations est d’autant plus surprenante que les exportations ont quant à elles baissé en octobre de 6,4%. C’est nettement plus que la prévision du consensus à -3,3%. La reprise soutenue des importations chinoises entraîne déjà des effets bénéfiques mesurables. Il ne s’agit pas simplement de restockage mais d’une reprise fondamentale de la demande intérieure finale. Elle booste aujourd’hui le commerce intra-asiatique.

Par exemple, les exportations de la Corée du Sud, qui font office de baromètre du commerce international, ont crû de 5,5% sur un an en octobre - la première hausse en l’espace de treize mois. Dès demain, elle va se diffuser de façon plus générale dans le reste du monde. C’est une excellente nouvelle pour l’Europe, et en particulier pour l’Allemagne qui est en récession technique et dont le secteur manufacturier en contraction depuis plusieurs mois est dépendant de la conjoncture chinoise. Depuis 2016, la Chine est passée devant les États-Unis au rang de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Glyphosate (Roundup), «coup dur» sur un anticoagulant… Bayer s’effondre en Bourse
CAC 40 : la Bourse stable, la Fed et l'économie en ligne de mire
Le fameux chapeau bicorne de Napoléon Ier vendu plus de 1,9 million d’euros aux enchères
Selon Airbnb, cette ville a la cote parmi les destinations préférées de cet hiver
Sam Altman évincé d’OpenIA qui est Mira Murati qui le remplace ?