Marchés français ouverture 2 h 1 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 131,86
    -151,17 (-0,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0354
    -0,0051 (-0,49 %)
     
  • HANG SENG

    17 161,42
    -412,16 (-2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    15 627,32
    -478,46 (-2,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    379,04
    -3,62 (-0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Bourse : face au risque de krach, 5 risques à surveiller de près au quatrième trimestre

Wikimedia Commons

CAC 40, Nasdaq, Dow Jones, DAX, Euro Stoxx 50, FTSE… La Bourse est à la peine ces derniers temps. Et de nouvelles turbulences sont loin d’être exclues. L’inflation, qui s’est littéralement envolée ces derniers trimestres, est ressortie pire que prévu aux Etats-Unis et en Allemagne, dernièrement. Quant aux taux d’intérêt à long terme, ils ont explosé à la hausse ces derniers mois, sur fond de relèvement accéléré des taux directeurs des banques centrales.

Un phénomène qui rend d’autant moins attractives les actions, en particulier les valeurs technologiques ou de croissance, les plus sensibles à la trajectoire des taux. Le marché des changes est volatil, avec une envolée du dollar et un plongeon historique de la livre Sterling. Quant aux sociétés cotées, elles pourraient décevoir sur leurs profits au cours des prochains trimestres, alors que le spectre de la récession menace, “au vu de la dégradation spectaculaire du sentiment des investisseurs et des consommateurs”, avertit Thomas Fonsegrive, associé chez Marigny Capital, interrogé par Capital. Dans un contexte devenu plus incertain pour la Bourse, voici les risques à surveiller cet automne, selon l’expert.

Alors que le rythme de hausse des prix à la consommation est très élevé, “les consommateurs, échaudés par le renchérissement des biens et services, pourraient décider de reporter leurs achats et d’épargner à la place, d’autant que la visibilité sur les prochains trimestres est faible”, relève Thomas Fonsegrive, qui souligne que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Royaume-Uni inquiète, la livre Sterling peut-elle tomber à un euro ? Le conseil Bourse
Tim Cook, Ray Kroc... inspirez-vous de ces organisateurs obsessionnels, véritables maîtres du temps
Vinci remporte un énorme contrat au Brésil
Technip Energies décroche un "grand contrat" pour un craqueur d'éthane à Anvers
CAC 40 : la Bourse attendue dans le rouge, l'inflation est à deux chiffres