La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    51 123,71
    -1 010,13 (-1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Bourse : Deliveroo vise une capitalisation de plus de 10 milliards d'euros, un record depuis 10 ans

·2 min de lecture

Deliveroo a fixé le prix de son introduction en Bourse avec une valorisation qui pourrait aller jusqu'à plus de 10 milliards d'euros.

La plateforme britannique de livraison alimentaire a fixé le prix de son introduction en , dépassant les attentes des investisseurs avec une valorisation qui pourrait aller jusqu'à 9 milliards de livres (10 451 700 000 d'euros), ce qui en ferait la plus importante à Londres depuis près de 10 ans.

Dans un communiqué lundi, elle dit avoir établi le prix de son futur titre à entre 3,90 et 4,60 livres, pour une capitalisation boursière visée entre 7,6 et 8,8 milliards.

L'opération, grâce à laquelle le groupe espère lever un milliard de livres, sera composée d'actions existantes et nouvelles, avec une possible option de sur-allocation de 10%.

Dans un document financier publié séparément lundi, Deliveroo a précisé que les échanges préliminaires réservés aux investisseurs professionnels commenceront le 31 mars, avant l'entrée sur le marché en bonne et due forme le 7 avril.

"C'est plus qu'attendu et fait de cette introduction en Bourse la plus grosse à Londres depuis un moment", remarque Neil Wilson, analyste de Markets.com.

Si l'opération est réalisée dans la fourchette communiquée, il s'agira de la plus importante à Londres depuis le groupe minier Glencore en mai 2011, selon les données du cabinet Dealogic. Glencore avait alors été valorisé 36,7 milliards de livres.

Une entrée en Bourse pour investir dans l'innovation et le développement de nouveaux outils technologiques

"Devenir une entreprise cotée va nous permettre d'investir dans l'innovation, de développer de nouveaux outils technologiques pour aider les restaurants et les épiciers, fournir plus de travail aux livreurs et étendre le choix des consommateurs", a commenté le fondateur et directeur général Will Shu.

"Nous avons bénéficié d'un bon début de 2021" avec "d'énormes opportunités devant nous", ajoute-t-il.

Le groupe fait partie d'un des rares secteurs de l'économie à avoir profité de la pandémie et des confinements, qui ont dopé les livraisons de repas à domicile.

La perte de Deliveroo a baissé en 2020 à 223,7[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi