Marchés français ouverture 2 h 45 min
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 995,58
    +547,57 (+1,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,2090
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    27 981,51
    +262,84 (+0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    40 908,26
    -1 506,55 (-3,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 358,56
    -29,35 (-2,11 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Bourse : un conflit Chine - Taïwan - Etats-Unis, le grain de sable qui mettra fin à la hausse ?

·1 min de lecture

Un vent d’euphorie souffle à Wall Street, qui enchaîne les records après avoir presque doublé (pour le S&P 500, baromètre des actions outre-Atlantique) depuis le creux majeur de 2020. En dehors de (légitimes) prises de profit, quel grain de sable pourrait enrayer cette belle mécanique ? On peut penser à une envolée plus forte que prévu des taux d’intérêt aux Etats-Unis… mais certains “cygnes noirs” (black swans : événements imprévisibles ayant une probabilité assez faible de survenir mais aux conséquences lourdes) pourraient aussi venir perturber les Bourses.

Entre manœuvres militaires et menaces, Taïwan pourrait bien être l’un d’entre eux, met en garde John Plassard, spécialiste en investissement chez Mirabaud. L'île est au cœur de graves tensions entre la Chine et les États-Unis, qui ne doivent “surtout pas être minimisées car elles peuvent déboucher sur un conflit armé qui aurait des conséquences dramatiques au niveau humain, géopolitique et économique… Le mot ‘guerre’ est de plus en plus prononcé, ce qui n’est jamais une bonne chose”, souligne l’expert.

>> À lire aussi - Un amiral américain estime que la Chine pourrait envahir Taïwan d'ici 2030

En cas de conflit indirect entre les deux premières puissances mondiales, il faudra s’attendre à un bond des devises refuges (franc suisse, dollar…). Et à des parcours contrastés sur le front des taux d’intérêt (baisse des rendements des emprunts d’Etat allemand, valeur refuge, mais éventuelle hausse de ceux des Etats-Unis, car la Chine (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La livre Sterling bondit face au dollar, le Royaume-Uni sort du confinement peu à peu
Amazon a créé une atmosphère de “coercition” et de “peur des représailles”, selon le syndicat de la distribution
Bourse : le NYSE dépasse l’économie des Etats-Unis, le Nasdaq la talonne
Le Bitcoin plonge, des pannes en Chine et le Trésor américain en cause ?
Le DAX 30, le CAC 40 allemand, “risque de rechuter, des risques subsistent sur l’économie”