La bourse ferme dans 5 h 2 min
  • CAC 40

    5 984,78
    +190,63 (+3,29 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 453,56
    +111,39 (+3,33 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9901
    +0,0074 (+0,75 %)
     
  • Gold future

    1 717,90
    +15,90 (+0,93 %)
     
  • BTC-EUR

    20 159,26
    +655,14 (+3,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,52
    +18,16 (+4,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,38
    +0,75 (+0,90 %)
     
  • DAX

    12 589,06
    +379,58 (+3,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 030,87
    +122,11 (+1,77 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1362
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Bourse : les cinq valeurs préférées de Portzamparc pour le mois d’août

Pas de trêve estivale pour le bureau d’études nantais. Fidèle à ses habitudes, Portzamparc a mis à jour son fameux High Five composé de cinq valeurs moyennes sélectionnées pour leurs excellents fondamentaux et leur potentiel boursier à court terme. Une liste dressée avec soin. En témoignent ses performances. Depuis le début de l’année, le High Five affiche une progression de 14,7% tandis que le CAC Mid & Small lâche 12,9%. L’évolution est encore plus marquante sur le long terme puisque la sélection du courtier s’envole de 329,1% depuis janvier 2020 quand son indice de référence n’avance que de 1,5%. Pour continuer de battre de le marché, les experts misent ce mois-ci, sur trois nouveaux entrants - Hexaom, SII et Esker – qui rejoignent Roche Bobois et Reworld Media en lieu et place d’Ipsos, Poujoulat et Clasquin. Tour d’horizon. Esker : vers des résultats record L’éditeur de logiciels de dématérialisation fait son entrée dans le High Five de la filiale de BNP Paribas. Ses experts visent un cours de 191 euros. Portzamparc salue une activité toujours soutenue. Fort d’une bonne croissance sur le deuxième trimestre, Esker a confirmé l’ensemble de ses objectifs annuels. La direction vise une progression organique de l’activité comprise entre 15% et 16% ainsi qu’une marge opérationnelle de 12% à 15%. Le courtier entrevoit des résultats semestriels record. En Bourse, le titre a été divisé par trois depuis son plus haut atteint le 3 janvier dernier, à 367,50 euros. Sa valeur d’entreprise représente 4,9 fois le chiffre d’affaires estimé par Portzamparc fin 2022. Un ratio qui tombe à 4,2% l’année suivante dotant Esker d’un profil de valeur de croissance à un prix raisonnable (growth at a reasonable price). Hexaom : pas de panique Le constructeur de maisons a également les faveurs du bureau d’études nantais. Ce dernier vise un cours de 46%. Cliquez ici pour lire la suite