Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 093,32
    -577,72 (-1,46 %)
     
  • Nasdaq

    16 737,97
    -63,57 (-0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0811
    -0,0016 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 084,44
    -2 141,86 (-3,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 449,90
    -52,76 (-3,51 %)
     
  • S&P 500

    5 270,24
    -36,77 (-0,69 %)
     

Bourse : CAC 40, Total, FDJ, TF1, M6, Stellantis, Crédit agricole… au programme de Momentum

Caroline Purser/Getty Images

Le CAC 40 a signé une semaine sans relief. La Bourse semble convalescente, après le regain de stress provoqué les tensions au Moyen-Orient (qui ont suscité une poussée de volatilité sur les prix du pétrole) et, surtout, après l’adoption, par les investisseurs en actions, d’un scénario où les banques centrales pourraient mettre un certain temps avant de changer leurs fusils d’épaule en commençant à abaisser leurs taux directeurs. Jerome Powell, le président de la Fed, a d’ailleurs averti qu’au vu de la résilience de l’inflation et de l’économie, il n'était pas du tout pressé de réduire les taux directeurs et d’assouplir ainsi sa politique monétaire.

Les tensions géopolitiques au Moyen-Orient se sont à première vue un peu atténuées ce weekend, sous les «nombreuses pressions des pays du G7 sur l’Iran comme sur Israël afin d’éviter l’escalade», observe LBP AM. Même les explosions récentes en Iran, attribuées à des attaques d’Israël, n’ont provoqué qu’un rebond très éphémère des prix du pétrole, à l’heure où ces lignes sont écrites. Il faut dire que l’absence de contre-attaque massive et rapide de l’Iran tend à rassurer les investisseurs en actions, à ce stade, alors que Washington et Pékin appellent à un apaisement et que Téhéran comme Tel Aviv tentent de minimiser les inquiétudes.

La Bourse a été affectée par la nette remontée des taux à long terme. Le taux à 10 ans de l’obligation d’Etat des Etats-Unis a en effet, moyennant une forte volatilité, tout de même grimpé de 4,52% à plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le pilote de F1 Charles Leclerc entrepreneur : il lance sa marque de crème glacée
Bourse : «chez Fortuneo, nous assistons à un boom des ouvertures de comptes-titres»
Xavier Niel : comment le patron de Free a recruté Aude Durand, son bras droit
Jul au Stade de France et au Vélodrome : peut-on encore trouver des places et à quel prix ?
«J’ai été blessé» : Michel Sarran se confie sur la perte de son étoile Michelin