La bourse ferme dans 2 h 37 min
  • CAC 40

    6 110,40
    +63,09 (+1,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 561,23
    +22,35 (+0,63 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0546
    -0,0040 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 824,30
    -0,50 (-0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    19 910,03
    -344,20 (-1,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    459,14
    -2,66 (-0,58 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,04
    +1,47 (+1,34 %)
     
  • DAX

    13 269,20
    +83,13 (+0,63 %)
     
  • FTSE 100

    7 345,01
    +86,69 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2227
    -0,0044 (-0,35 %)
     

Bourse : le CAC 40 sous pression, pessimisme record sur les actions et les obligations, l'auto à surveiller

La Bourse de Paris (CAC 40) devrait ouvrir en petite baisse, ce mardi 7 juin, les investisseurs restant prudents dans l'attente de la réunion de la Banque centrale européenne et des chiffres de l'inflation chinoise et américaine cette semaine. Le contrat à terme de l'indice vedette CAC 40 perdait 0,52 % une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. La veille, la cote parisienne avait fini en hausse pour la Pentecôte (+0,98 %) grâce à des levées des restrictions sanitaires en Chine. Wall Street a de son côté terminé ce lundi en petite hausse, l'enthousiasme des investisseurs ayant été calmé par la remontée des taux obligataires. Le rendement des emprunts d'État américains à 10 ans ont dépassé les 3 %, un niveau inédit depuis un mois. "Les investisseurs ont aussi semblé perturbés par les nombreux avertissements sur l'économie mondiale de la semaine passée", indique John Plassard, spécialiste en investissement chez Mirabaud.

Ce mardi matin, les marchés asiatiques ont également peu bougé : les Bourses chinoises ont ouvert en légère baisse et celle de Tokyo progressait de façon modérée, face à une nouvelle baisse du yen. Quelques indicateurs sont attendus ce mardi, dont la balance commerciale des États-Unis, "mais ces données n'ont généralement pas d'impact sur le marché", estime Jeffrey Halley, analyste chez Oanda. La production industrielle de l'Espagne sera aussi publiée ce matin, suivie dans l'après-midi de la balance commerciale canadienne. L'attention des investisseurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les obligations désormais une vraie alternative face aux actions : le conseil Bourse
“Les taux et le pétrole mettent la Bourse des Etats-Unis sous pression”
Volotea condamnée à payer une grosse amende pour 165 infractions
Bourse : plus de 40 entreprises françaises dans le nouvel indice tech européen
Aperam et Acerinox ne vont finalement pas se marier pour donner naissance à un géant de l'acier

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles