Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 441,71
    +483,95 (+0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 380,49
    +49,59 (+3,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Bourse : le CAC 40 en légère baisse après le statu quo de la Fed

Wikimedia

En Asie comme en Europe, les indices boursiers évoluent en baisse ce jeudi 13 juin, après la décision de la Réserve fédérale (Fed) de moins réduire ses taux d'intérêt cette année, malgré la décélération de l'inflation aux États-Unis. Les Bourses chinoises ont ouvert en hausse, dans le sillage des records à Wall Street la veille, avant de rebrousser chemin. Shanghai cédait 0,28% et Shenzhen 0,69% dans les derniers échanges. Seule Hong Kong (+0,76%) se maintenait dans le vert. Tokyo a reculé de 0,40%, nerveuse avant une réunion de politique monétaire de la Banque du Japon (BoJ) vendredi.

Sur le Vieux continent, vers 7h30 GMT, la Bourse de Paris (CAC 40) perdait 0,36%, Francfort 0,33% et Londres 0,17%. Mercredi soir, la Fed a annoncé sans surprise laisser ses taux directeurs inchangés, dans la fourchette de 5,25% à 5,50% dans laquelle ils se trouvent depuis juillet dernier, au plus haut niveau depuis plus de 20 ans. «Cependant, tous les yeux des investisseurs n'étaient pas dirigés vers le maintien des taux, mais plutôt vers les nouvelles prévisions» de baisses des taux, commente John Plassard, spécialiste de l'investissement pour Mirabaud.

Les membres du comité monétaire de la Fed (FOMC) ne prévoient désormais qu'une seule baisse cette année, contre trois précédemment. L'ensemble de ces annonces «aurait sans doute été particulièrement mal reçu par les marchés si le rapport sur l'inflation», publié quelques heures avant les annonces de la Fed, «n'avait pas souligné une nette amélioration (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boeing à nouveau sur la sellette, menaces de poursuites en justice
Don't Call Me Jennyfer : l’enseigne de mode ne met finalement pas la clé sous la porte
Worldline, au tapis en Bourse et éjecté du CAC 40, face à des actionnaires très remontés
Bourse : Renault en pleine remontada mais Stellantis à la peine, que faire ?
Casino : vers un accord entre la direction et les syndicats sur le plan social ?