La bourse est fermée

Bourse : c’est la tempête… comment investir en actions sans tout risquer ?

Et si la meilleure alternative à la Bourse était… la Bourse ? Comme les principaux indices financiers mondiaux, le CAC 40 a plongé en quelques jours, subissant même la plus importante baisse de son histoire le jeudi 12 mars 2020 (-12,28%). Une bien mauvaise nouvelle pour les boursicoteurs en herbe qui envisageaient de se lancer en Bourse après une année 2019 exceptionnelle, marquée par un rebond de 26,37% de l’indice phare parisien. Si vous faites partie de ces investisseurs désireux de débuter en Bourse, mais échaudés par l’idée de tout perdre ou presque sur les marchés financiers, vous chercherez donc à placer vos économies ailleurs. Mais où, là est toute la question ! Pour le directeur du Cercle de l’Epargne Philippe Crevel, “les épargnants classiques devraient être tentés de conserver leurs économies sur leur compte courant ou de favoriser l’épargne réglementée et les livrets bancaires”. Et de poursuivre : “En 2008, lors de la précédente crise financières, on avait observé une très forte augmentation des dépôts à vue.”

>> Notre service - Testez notre comparateur de comptes-titres pour faire baisser vos frais de Bourse

Pas de rendement sur les placements à capital garanti

La solution consisterait donc à mettre vos économies sous l’oreiller ou de les laisser dormir sur votre compte courant ? Ou encore à placer votre épargne sur des livrets bancaires ou votre Livret A, votre Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ou votre plan épargne logement (PEL) ? Autant de placements qui ne rapportent presque rien pour le Livret A et le LDDS (0,5%), comme pour les PEL ouverts récemment (1%) ou les livrets bancaires qui ne proposent des taux attractifs que sur très courte période. Une autre possibilité consiste à se ruer sur les fonds euros des contrats d’assurance vie, dont le rendement en 2019, de 1,40%, couvre à peine l’inflation… Sans compter que les assureurs rechignent à permettre aux épargnants de s’investir à 100% sur ces supports garantis, les obligeant quasi-systématiquement

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Coronavirus : LVMH va fabriquer du gel hydroalcoolique pour fournir les hôpitaux
Coronavirus : TUI suspend "la plus grande partie" de ses activités
Les épreuves du permis de conduire annulées, pas de pénurie alimentaire en vue en France... Le flash éco du jour
Elections municipales 2020 : notre carte de France des résultats
Coronavirus : une entreprise fabriquant des masques respiratoires pourrait bientôt faire son entrée en bourse