Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,42 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0823
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 045,80
    +15,10 (+0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 855,35
    +1 033,69 (+2,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,57
    -2,04 (-2,60 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    +0,0015 (+0,12 %)
     

Bourse : “avant l’inflation aux Etats-Unis, les actions sont sous un obstacle majeur”

Pixabay

Rendez-vous incontournable pour la Bourse cette semaine, la publication mercredi des chiffres d’inflation du mois d’avril aux Etats-Unis pourrait provoquer des mouvements importants sur les marchés actions américains. Cette publication est d’autant plus importante que la Fed a potentiellement entrouvert la porte à une pause sur les hausses de taux en enlevant certaines parties de son communiqué lors de sa dernière réunion, notamment celle indiquant que “certaines mesures additionnelles de durcissement pourraient être appropriées”.

Mais Jerome Powell a toutefois clairement formulé, lors de la conférence de presse, qu’aucune décision sur une pause dans la hausse des taux n’avait été prise, rappelant que les décisions sont prises réunion par réunion avec une approche toujours dépendante des données économiques. Et c’est pour ça que les chiffres d’inflation de mercredi seront importants, d’autant que le consensus est très proche du chiffre précédent : consensus inflation globale à 5% contre un chiffre précédent à 5% et consensus inflation core (l’inflation coeur, hors éléments volatils, NDLR) à 5,5% contre un chiffre précédent à 5,6%.

Ainsi, tout écart un peu significatif des chiffres publiés par rapport au consensus peut entraîner des conséquences importantes sur les marchés. C’est surtout l’inflation core (hors alimentation et énergie) qui sera scrutée car c’est l’inflation la plus “collante”, celle qui montre le moins de signes d’amélioration depuis des mois.

>> Achetez et vendez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alstom lesté par l'inflation et Bombardier Transport, repousse ses objectifs
CAC 40 : la Bourse attend au tournant les chiffres de l'inflation aux Etats-Unis
Un Américain de 16 ans admis dans 185 universités reçoit 10 millions de dollars d’offres de bourse
Ces précieux rivets qui permettent d’assembler les avions
Cette pépite tricolore de l'aéronautique risque de passer sous pavillon chinois