La bourse ferme dans 6 h 10 min

Bourse : ces 13 signes qui font craindre un nouveau décrochage des actions

1 / 17

Bourse : ces 13 signes qui font craindre un nouveau décrochage des actions

Les Bourses mondiales sont à la peine depuis le début du mois. Wall Street a flanché, tandis que de ce côté-ci de l’Atlantique, le CAC40 a chuté de 6% entre le 1er août et le récent creux de marché. Il faut dire que Donald Trump a surpris les investisseurs en annonçant que les États-Unis imposeraient à compter du 1er septembre de nouveaux droits de douane de l'ordre de 10% sur 300 milliards de dollars d'importations chinoises. “La Chine a riposté en suspendant les importations de produits agricoles américains et en laissant sa monnaie s'affaiblir. Les marchés ont en conséquence fortement réagi, la tendance étant exacerbée par le caractère inattendu de l'annonce, ainsi que par l'amenuisement de la liquidité en août”, souligne Esty Dwek, stratégiste en chef marchés mondiaux de Dynamic Solutions (Natixis Investment Managers).

Le fait que la Banque populaire de Chine ait permis à la devise de l’Empire du Milieu de franchir le Rubicon de 7 yuans pour 1 dollar “pourrait être considéré comme un signe que les Etats-Unis et la Chine sont loin d'avoir conclu un accord, d'autant plus alors que le département du Trésor américain a rapidement qualifié la Chine de manipulateur de devises, une terminologie qu'il avait évitée par le passé”, relève l’experte, qui souligne le risque de représailles de la part de la Chine.

>> A lire aussi - La crise économique, c’est pour 2020 ?

“Nous voyons peu de signes que Donald Trump cesse d'être ‘dur avec la Chine’ pour l'instant. Tant qu'il n'y aura pas un coût politique sérieux avec une croissance américaine beaucoup plus faible ou un recul important des marchés, Trump maintiendra sa position actuelle”, juge-t-elle. Après la forte correction des cours accusée depuis début août, les marchés tendent à se stabiliser, mais ils restent fragiles. “Il est peu probable que cette situation instable soit résolue à court terme, ce qui implique une volatilité accrue sur les marchés et un certain potentiel de correction”, estime Esty Dwek.

>> A lire aussi - Allemagne

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Actions : ces 2 moteurs de la hausse de la Bourse ont calé, gare au krach !
Voici la liste des 13 magasins Tati qui devraient fermer
Bourse : les pays dont les actions sont à fuir
Or : cet indicateur méconnu qui annonce la remontée des cours face aux actions
Gaspillage d'essence, batteries électriques... ces 25 start-up nous font économiser de l'énergie