Publicité
La bourse ferme dans 4 h 45 min
  • CAC 40

    7 514,96
    -193,06 (-2,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 843,34
    -92,16 (-1,87 %)
     
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0699
    -0,0044 (-0,41 %)
     
  • Gold future

    2 342,30
    +24,30 (+1,05 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 496,46
    -668,18 (-1,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 423,67
    +5,80 (+0,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,48
    -0,14 (-0,18 %)
     
  • DAX

    18 026,55
    -239,13 (-1,31 %)
     
  • FTSE 100

    8 119,29
    -44,38 (-0,54 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2713
    -0,0048 (-0,38 %)
     

Une Bourse à Dallas ? BlackRock, Citadel et un entrepreneur du Texas planchent sur le TXSE

Pixabay

Une Bourse à Dallas dès 2025 ? C'est le projet que souhaite lancer un entrepreneur texan, qui a déjà levé environ 120 millions de dollars. L'homme est soutenu par deux gros acteurs de Wall Street, BlackRock et Citadel Securities. Le Texas Stock Exchange (TXSE) devrait procéder à ses premières transactions dès l'année prochaine et proposer la cotation d'actions l'année suivante, a indiqué, mercredi 5 juin, à l'AFP une porte-parole, confirmant une information du Wall Street Journal. L'organisation de marchés financiers est un secteur très concentré, le New York Stock Exchange (NYSE) et le Nasdaq (National Association of Securities Dealers Automatic Quotation) se partageant la presque totalité des échanges des actions cotées aux États-Unis.

Le TXSE sera une Bourse entièrement électronique, à l'instar du Nasdaq, mais devrait néanmoins posséder des locaux à Dallas, a indiqué la porte-parole. Le projet a été mis sur pied par le financier texan James Lee, qui est parvenu à mobiliser une vingtaine d'investisseurs, parmi lesquels «certaines des plus grandes institutions financières du monde», notamment le premier gestionnaire d'actifs au monde, BlackRock, et le teneur de marché Citadel Securities.

Plusieurs sociétés ont tenté de proposer des alternatives au NYSE et au Nasdaq, notamment le Members Exchange (MEMX), lancé en 2020, mais qui ne représente aujourd'hui que quelques pourcents des volumes d'échanges aux États-Unis. Parmi les petits acteurs du marché, figurent aussi le Miami International (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le coup de maître de Jean-Michel Aulas qui s’offre l'Arena d'OL Vallée
Starship : suivez en direct le quatrième vol de la fusée d’Elon Musk
Bourse : le CAC 40 dopé par les espoirs de baisses des taux de la BCE et de la Fed
Rémy Cointreau va relever ses prix, rebond en Bourse du géant des spiritueux
Nvidia : après le CAC 40, le n°1 de l’IA double Apple en Bourse