Marchés français ouverture 3 h 40 min
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • Nikkei 225

    27 389,80
    -43,60 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0845
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    21 789,31
    -280,42 (-1,27 %)
     
  • BTC-EUR

    21 063,88
    -991,91 (-4,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,01
    -19,86 (-3,69 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     

Les boulangeries pourront demander à reporter leurs impôts

Nicolas Sandanassamy/Capital

La Première ministre Élisabeth Borne a annoncé mardi que les boulangers, touchés de plein fouet par l'augmentation des prix de l'énergie, pourront "demander le report du paiement de leurs impôts et cotisations sociales" pour soulager leur trésorerie. La cheffe du gouvernement a également souhaité sur franceinfo que les boulangers, reçus à Bercy dans la matinée, puissent également "étaler" les factures énergétiques des premiers mois de l'année "pour passer ce moment difficile en terme de trésorerie".

Au delà, elle a assuré que les préfectures seraient mobilisées pour étudier les difficultés qui resteraient "au cas par cas". "Au global, on prend en charge avec ces différentes aides de l'ordre de 40% de la facture d'électricité", a assuré Élisabeth Borne, qui a par ailleurs regretté que la plupart des aides en place ne soient "pas suffisamment connues" des entreprises.

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, et la ministre déléguée aux petites et moyennes entreprises, Olivia Grégoire, ont réuni dans l'après-midi les représentants du secteur de la boulangerie "pour échanger sur les conséquences de la crise énergétique". Bruno Le Maire a annoncé dans l'après-midi que les boulangers pourront résilier sans frais leur contrat de fourniture d'électricité en cas de hausse de prix "prohibitive" et pour autant qu'elle "menace la survie de l'entreprise".

Cette mesure "exceptionnelle" qui cible exclusivement les boulangers sera appliquée "au cas par cas" par les énergéticiens, a cependant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

ITA Airways : vers une entrée à son capital de Lufthansa ?
William Saurin, Garbit, Panzani... Face à l'explosion des prix de l'énergie, Cofigeo arrête sa production
Des conserves envoyées à l'armée russe ? Dans la tourmente, Bonduelle dément
Il transforme les fumées industrielles en énergie
Les retards répétés des trains agacent les Allemands