La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 495,83
    -61,57 (-0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 730,32
    -47,06 (-1,25 %)
     
  • Dow Jones

    33 706,74
    -292,30 (-0,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,0044
    -0,0048 (-0,47 %)
     
  • Gold future

    1 760,30
    -10,90 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    21 074,18
    -1 815,96 (-7,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    504,88
    -36,72 (-6,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,91
    -0,59 (-0,65 %)
     
  • DAX

    13 544,52
    -152,89 (-1,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 550,37
    +8,52 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 705,21
    -260,13 (-2,01 %)
     
  • S&P 500

    4 228,48
    -55,26 (-1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1823
    -0,0109 (-0,92 %)
     

Le bouclier thermique du télescope James Webb s'est correctement déployé

·1 min de lecture
© Chris GUNN / NASA / AFP

Le télescope spatial James Webb a franchi mardi une étape majeure pour la réussite de sa mission avec le déploiement complet de son bouclier thermique, un élément essentiel pour mener ses futures observations du cosmos, a annoncé la Nasa. Ce pare-soleil est composé de cinq couches chacune de la taille d'un terrain de tennis, destinées à protéger les instruments scientifiques de la chaleur de notre étoile. Elles ont été minutieusement dépliées et tendues une par une depuis lundi.

>> LIRE AUSSI - Lancement du télescope Webb : pourquoi c'est une révolution pour l'observation spatiale

 

Trop grand pour entrer dans une fusée, le télescope a dû être plié sur lui-même comme un origami et requiert d'être déployé dans l'espace, une procédure ultra-périlleuse. Le déploiement de ce pare-soleil était l'une des étapes les plus difficiles.

Observer les premières galaxies

Télescope spatial le plus puissant jamais conçu, James Webb est attendu par les astronomes du monde entier et doit permettre d'observer notamment les premières galaxies, formées quelques centaines de millions d'années seulement après le Big Bang.

>> LIRE AUSSI - Pourquoi le télescope spatial James Webb devrait bouleverser notre connaissance de l'univers

 

L'observatoire a décollé il y a un peu plus d'une semaine de la Guyane française et est actuellement à plus de 900.000 kilomètres de la Terre. Il est toujours en route pour atteindre son orbite finale, à 1,5 million de kilomètres de nous -- soit quatre fois la ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles