Marchés français ouverture 7 h 54 min
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 001,52
    +262,49 (+0,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0687
    +0,0125 (+1,19 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    27 272,96
    -1 327,19 (-4,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    658,56
    -16,31 (-2,42 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     

Bouchard (Econocom) : "Nous sommes des pionniers de l’économie circulaire"

SOMMET DU BIEN COMMUN - En prélude au Sommet du Bien commun, Jean-Louis Bouchard, président d’Econocom, détaille comment l'entreprise de location d'ordinateurs peut contribuer à une plus grande sobriété.

Challenges - Que signifie la notion de bien commun pour Econocom?

Jean-Louis Bouchard, Econocom - Cela vient d’une question que je me pose depuis toujours: à quoi sert l’entreprise? Car j’ai une conviction: comme la société met au service des entreprises tout ce dont elles ont besoin pour fonctionner (infrastructures, formation et protection sociale des salariés, sécurité juridique…), c’est un devoir pour nous, entrepreneurs, de rendre à la société ce dont elle a besoin, à commencer par du travail, dont je pense, comme La Fontaine dans la fable du Riche laboureur, qu’il est un "trésor".

Vous souhaitez également être un "entrepreneur du numérique responsable": comment cela se traduit-il quand on loue des ordinateurs?

Nous sommes par nature des pionniers de l’. Quand j’ai commencé dans ce métier, la première année j’ai vendu sept ordinateurs d’occasion: cette année, nous avons vendu 430.000 assets (ordinateurs, smartphones, imprimantes, etc.) de seconde main. Aujourd’hui, nous avons un parc qui représente environ 5 milliards d’euros et 6 millions d’actifs de toutes natures. Jusqu’à présent, nous passions par un écosystème qui fait du trading d’objets de seconde main. Désormais nous allons internaliser cette chaîne de valeur via Sofi Groupe, une société qui fait à Montpellier du reconditionnement et de la vente de smartphones et tablettes.

L’économie circulaire, c’est votre ADN?

Vous ne savez pas à quel point! J’ai commencé dans la vie en remettant dans le circuit des voitures d’occasion qui étaient remises à niveau dans des garages de campagne. J’en ai vendues plus de 10.000! Alors, cinquante ans plus tard, quand je suis allé à Montpellier, j’ai été émerveillé de la capacité de Sofi Groupe à reconditionner des smartphones et des tablettes à une échelle industrielle: nous en faisons 120.000 par an sur les 900.000 qui sont reconditionnés en France, sur un marché de 2,6 millions de téléphones reconditionnés recommercialisés. Et ce qu’il est possible de faire pour les sma[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles