La bourse ferme dans 5 h 9 min
  • CAC 40

    7 058,50
    -38,71 (-0,55 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 140,24
    -37,77 (-0,90 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,68 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0905
    +0,0031 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 945,20
    -0,40 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    21 338,80
    -282,02 (-1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    525,88
    +8,87 (+1,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,79
    +0,11 (+0,14 %)
     
  • DAX

    15 045,96
    -104,07 (-0,69 %)
     
  • FTSE 100

    7 764,24
    -0,91 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,31 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 433,40
    +50,84 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    22 069,73
    -619,17 (-2,73 %)
     
  • GBP/USD

    1,2401
    +0,0006 (+0,05 %)
     

La botte secrète d’Andorre pour attirer les influenceurs

AFP - Charly TRIBALLEAU

Nichée au creux des Pyrénées, la principauté d'Andorre vante sa qualité de vie et sa sécurité. Depuis la crise sanitaire, elle attire de nombreux influenceurs, séduits (surtout) par sa fiscalité light.

Il n’y a pas que Dubaï dans la vie: Andorre aussi! Jusqu’alors plutôt connue pour ses tarifs attractifs en matière d’alcool, de cigarettes et de parfums, la petite principauté nichée au cœur des Pyrénées entre l’Espagne et la France attire désormais influenceurs, e-sportifs et autres youtubeurs. Ses atouts? Un cadre de vie paisible bien sûr, mais surtout sa fiscalité ultra light: avec un impôt à 10% sur le revenu et sur les bénéfices des sociétés, ainsi qu’une TVA à 4,5%, Andorre dénote vis-à-vis de ses grands voisins espagnols et français : "C'est une fiscalité attractive mais qui est homologuée au niveau européen, nous ne sommes plus un paradis fiscal, soutient Eric Bartolomé, secrétaire d'Etat à l'économie de la principauté. Même si la fiscalité joue un rôle important, le cadre de vie, la proximité de la France et l'Espagne, sont plus mis en avant pour expliquer la venue de nouveaux arrivants" liés aux métiers du web, selon lui.

Youtubers, gamers, instagrameurs…

Portable à la main, sac de luxe au bras, Laia Falco arpente les rues d'Andorre-la-Vieille (la capitale la plus haute d’Europe) pour alimenter son compte Instagram "lifestyle", où elle s'affiche dans les restaurants et boutiques de vêtements du coin. Suivie par 170.000 personnes, cette Espagnole de 39 ans est revenue s'installer en Andorre début 2022, quelques années après un premier séjour. "La qualité de vie, la sécurité", sont parmi les raisons qui l'ont incitée à s’y établir. Et, elle ne le cache pas, l'aspect financier a joué aussi: "Sur le plan fiscal, c'est très avantageux, il y a beaucoup de différences avec les pays qui nous entourent."

Cette migration économique s’est accélérée après le début de l'épidémie de Covid-19, avec l'arrivée des plus grands youtubeurs espagnols, comme "El Rubius" et ses 40 millions d'abonnés sur la plateforme de vidéos. "Après, ça a fait boule de neige, en situant Andorre, certains ont pu le découvrir comme un pays qui est juste à côté de l'Espagne avec des conditions de[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi