Marchés français ouverture 3 h 51 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 767,72
    -96,60 (-0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    28 660,44
    -437,85 (-1,50 %)
     
  • BTC-EUR

    42 303,42
    +124,58 (+0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 018,35
    +75,18 (+7,97 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Boris Johnson salue "l'exploit" d'avoir vacciné 15 millions de personnes

·2 min de lecture

Avec plus de 15 millions de personnes ayant reçues une première injection, le Royaume Uni est le pays qui a, de loin, le plus vacciné en Europe. Il est ausi celui qui a payé le plus lourd tribut humain. Londres compte assouplir les mesures de restrictions et rouvrir les écoles à partir du 8 mars.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a salué dimanche "l'exploit extraordinaire" du Royaume-Uni qui, en 10 semaines, a vacciné plus de 15 millions de personnes contre le coronavirus, lui permettant de remplir son objectif et d'aborder une nouvelle phase dans sa campagne de vaccination. Critiqué à maintes reprises pour ses lenteurs et ses hésitations, Boris Johnson est ainsi parvenu à gagner son ambitieux pari d'avoir offert à la mi-février un vaccin aux quatre catégories prioritaires regroupant les plus de 70 ans et les personnes les plus fragiles ou les plus exposées au coronavirus. Depuis la première injection le 8 décembre, 15.062.189 de personnes -sur une population totale de 66 millions d'habitants- ont ainsi reçu une première dose de vaccin contre le coronavirus et 537.715 une deuxième, selon les chiffres fournis dimanche 14 février.

Le pays qui vaccine le plus mais qui a le plus lourd bilan humain

"Ce pays a accompli une prouesse extraordinaire", s'est félicité Boris Johnson dans une vidéo postée sur Twitter, saluant un effort "national" dans tout le Royaume-Uni. "On l'a fait ensemble", a souligné le chef du gouvernement conservateur, qui voit l'unité du Royaume se lézarder du fait des velléités d'indépendance de plus en plus fortes de l'europhile Ecosse avec le Brexit. "NOUVELLE FANTASTIQUE : plus de 15 MILLIONS de personnes ont maintenant reçu leur premier vaccin contre le Covid", a salué sur Twitter le ministre de la Santé Matt Hancock. Cette bonne nouvelle intervient à une semaine de l'annonce, attendue pour le 22 février, de la "feuille de route" du gouvernement de Boris Johnson en vue de progressivement envisager la sortie du confinement - le troisième au Royaume-Uni - instauré depuis le début de l'année face à un variant plus contagieux, qui a donné lieu à une explosion de l'épidémie. Car le pays d'Europe qui vaccine le plus est aussi celui qui présente avec plus de 117.000 morts.

Boris Johnson s'est dit "optimiste" samedi quant à la possibil[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi