La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 941,13
    -18,87 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    13 624,74
    -11,25 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,18
    -276,11 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,2170
    +0,0025 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    29 391,26
    -767,75 (-2,55 %)
     
  • BTC-EUR

    26 291,28
    -95,71 (-0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    647,07
    -0,26 (-0,04 %)
     
  • S&P 500

    3 850,38
    -4,98 (-0,13 %)
     

Boris Johnson dévoile les grandes lignes du plan de sortie de confinement en Angleterre

·2 min de lecture

Le second confinement national en Angleterre prendra donc bien fin début décembre et le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé lundi dans ses grandes lignes son plan de sortie de confinement en Angleterre après cette date. Les Britanniques verront le retour de trois niveaux de restrictions locales mais renforcées et accompagnées d’un dépistage de masse.

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

Boris Johnson s’est efforcé de contrebalancer les espoirs générés par l’arrivée prochaine de vaccins contre le Covid par une attitude de prudence. Le Premier ministre a ainsi présenté son Plan hivernal destiné, a-t-il expliqué, à « protéger la population jusqu’au printemps en attendant l’arrivée imminente de la cavalerie scientifique ». Cela signifie la réouverture mercredi 2 décembre de tous les magasins non essentiels, les salles de gym, les coiffeurs et les lieux de culte. Le grand changement est que la population pourra à nouveau se voir en extérieur avec un maximum de 6 personnes, au lieu d’une personne par foyer durant le confinement.

Les activités sportives en extérieur pourront aussi reprendre et pour la première fois depuis le mois de mars, jusqu’à 4 000 fans seront autorisés à revenir dans les stades dans les régions les moins touchées par la maladie. Les restaurants et les pubs pourront rouvrir également jusqu’à 23 heures et non plus 22 heures, un coup de pouce pour l’économie durement affectée alors qu’approche pour les commerçants la période faste menant aux fêtes de fin d’année.

Néanmoins, le retour des restrictions par région verra trois niveaux plus stricts qui seront dévoilés jeudi et Boris Johnson a prévenu que ce ne serait pas un Noël comme les autres et que les familles devraient considérer tous les risques avant de se réunir. « Ce sera un hiver difficile. Ce ne peut pas être un Noël normal et la route vers le printemps sera longue. Mais nous avons franchi une étape et l’échappatoire est en vue. Nous devons résister au virus jusqu’à ce que le dépistage et les vaccins viennent à notre secours et réduisent la nécessité de restrictions… »

Boris Johnson promet ainsi d’intensifier un dépistage de masse pour réduire très prochainement les périodes de quatorzaine.