La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    32 205,86
    -3 198,08 (-9,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    86,29
    -0,61 (-0,70 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Bordeaux : trois ans de prison pour des voleurs de grands crus

·1 min de lecture
En septembre 2020, huit voleurs s'étaient introduits dans un entrepôt, dérobant plus de 1 500 bouteilles de vin, pour une valeur d'un million d'euros.
En septembre 2020, huit voleurs s'étaient introduits dans un entrepôt, dérobant plus de 1 500 bouteilles de vin, pour une valeur d'un million d'euros.

In vino veritas. Vendredi 3 décembre, le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné plusieurs voleurs de grands crus à des peines allant jusqu?à trois ans de prison. Les différentes peines prononcées par le tribunal sont moins sévères que ce qu?avait requis le parquet, qui avait réclamé quatre ans d?emprisonnement avec mandat de dépôt pour cinq des dix prévenus.

Au cours du procès, qui s?est terminé jeudi 2 décembre, dix personnes avaient pris place sur le banc des accusés. Tous étaient accusés d?avoir participé, directement ou pas, au casse de l?entrepôt d?un négociant en vin à proximité de Bordeaux, en septembre 2020. En un week-end, un groupe de 8 voleurs avait emporté 1 520 bouteilles de grands vins, d?une valeur totale d'un million d?euros, en profitant d?une défaillance des systèmes de détection.

L?affaire illustre un phénomène criminel qui a secoué la place bordelaise : « Entre novembre 2019 et janvier 2020, pas moins de 20 cambriolages ont touché des négoces de vins », a détaillé la procureure de la République Céline Pagès. La procureure a souligné « l?audace des protagonistes », membres de deux familles entre la trentaine et la quarantaine, « qui sont revenus à trois reprises » dans l?entrepôt « pour récupérer un maximum de caisses ». Uniquement des grands crus : Mouton-Rothschild, Petrus, Château Margaux?, soit 278 au total, dont la moitié a été récupérée par la justice.

À LIRE AUSSI Les 100 meilleurs cavistes du « Point »

Mais les prévenus, au ca [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles