La bourse ferme dans 4 h 35 min
  • CAC 40

    7 040,18
    -25,21 (-0,36 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 250,99
    -25,21 (-0,59 %)
     
  • Dow Jones

    35 719,43
    +492,40 (+1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1284
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 789,80
    +5,10 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    43 631,11
    -2 279,50 (-4,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 279,28
    -42,00 (-3,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,20
    -0,85 (-1,18 %)
     
  • DAX

    15 721,67
    -92,27 (-0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 343,59
    +3,69 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    15 686,92
    +461,76 (+3,03 %)
     
  • S&P 500

    4 686,75
    +95,08 (+2,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 860,62
    +405,02 (+1,42 %)
     
  • HANG SENG

    23 996,87
    +13,21 (+0,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3218
    -0,0024 (-0,18 %)
     

Le boom des plateformes décentralisées

·2 min de lecture

L’année 2021 est clairement une année de grande expansion pour les cryptomonnaies, avec plusieurs successions de records, que ce soit pour des monnaies individuelles comme Bitcoin, Ethereum ou Solana ou pour le marché global. L’intérêt manifesté par des investisseurs institutionnels tels que Morgan Stanley ou Charles Schwab – un mouvement qui avait démarré dès le printemps 2020 – y a certes contribué. Plus étonnant, les exchanges (places de marché) décentralisés tels que Uniswap, Pancakeswap, Curve, dYdX ou Raydium ont vu leur fréquentation et leur usage décoller, au point d’attirer un volume monétaire de transaction supérieur à celui des exchanges centralisés que sont Coinbase, Kraken ou FTX.

L’institut Chainalysis vient de publier une étude sur le sujet : Cryptocurrencies exchanges in 2021. Et celle-ci fait ressortir clairement cette évolution. Pour mémoire, les exchanges décentralisés (ou DEXes) tels que Uniswap fonctionnent uniquement sur la base d’un smart contract, ils n’appartiennent pas à une entité particulière. Ce sont des applications relevant de la DeFi (finance décentralisée) et dont l’évolution est soumise au vote de leurs principaux participants.

La domination des exchanges décentralisés

Premier point : alors que la plupart des exchanges se situaient dans un même niveau au début de 2019, dès le 3e trimestre la domination des DEXes est flagrante. Il apparaît même qu’en comparaison, les exchanges classiques seraient en perte de vitesse. En revanche, un point n’est pas toujours clair dans ce tableau de Chainalysis car certains exchanges répondent à plusieurs des critères pris en compte.

Croissance des exchanges par type. © Chainalysis
Croissance des exchanges par type. © Chainalysis

Ainsi, comme le montre le tableau ci-dessus, le nombre d’exchanges se répartit ainsi :

  • DEXes : plus de 200 ;

  • OTC (over the counter) : plus de 150. On parle d’OTC dès lors qu’une plateforme autorise des échanges directs entre traders. Binance, FTX ou Bitfinex en sont de bons exemples. Il reste que Kraken ou Coinbase le...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles