La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    45 725,22
    -5 773,55 (-11,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Boom du commerce maritime, pour CMA CGM, le blocage du Canal de Suez n’est qu’un “grain de sable”

·1 min de lecture

Le commerce maritime se porte bien. Et il n'est perturbé qu'à la marge par le récent blocage du canal de Suez par un porte-conteneur. "Ce qui s'est passé n'est qu'un incident, un grain de sable dans le commerce mondial qui va continuer à se développer", pour Rodolphe Saadé, le patron de l'armateur français CMA CGM, dans un entretien aux Echos. "Il faut garder la tête froide", a-t-il affirmé, reconnaissant néanmoins que l'incident "rajoute de la pression à une situation déjà tendue" dans le commerce mondial.

"C'est la première fois qu'un navire de cette taille bloque le canal. Mais ce n'est lié ni à la dimension du canal, ni à celle du bateau. Il s'agit juste d'une erreur humaine" qui va encore perturber les flux pendant "quelques jours", a estimé le dirigeant. "Ce n'est pas parce qu'un commandant, seul maître à bord, a fait une erreur de navigation que l'on va remettre en cause toute la mondialisation", a-t-il résumé. "Ce que je retiens surtout de cet événement, c'est qu'il a révélé à tout le monde l'importance du transport maritime, son caractère indispensable à l'économie mondiale", a souligné M. Saadé.

>> A lire aussi - Canal de Suez : après la Turquie, la Russie à la rescousse de l'Égypte

"La tension est devenue excessivement forte sur le transport maritime", a témoigné le patron de CMA CGM. Le groupe marseillais a en conséquence acheté des conteneurs en Chine et affrété davantage de navires, augmentant ses capacités de près de 20% entre l'Asie et le Nord de l'Europe. "Nos (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les repas de Première classe de British Airways livrés à domicile
Xavier Niel : les coulisses de son management commando
Il perd 600.000 dollars de bitcoins sur une application frauduleuse
Cancer du col de l'utérus : non-lieu requis pour le vaccin Gardasil (Merck), colère des plaignantes
Suez veut vendre à Cleanaway des actifs stratégiques pour Veolia