La bourse est fermée

Booking et LeLynx sanctionnés pour leur comparateur trop peu transparent

Des millions de Français utilisent régulièrement les comparateurs en ligne. Trouver le vol ou l’hôtel le moins cher, l’assurance la plus avantageuse… ces outils permettent de comparer des offres en quelques minutes et quelques clics. Mais difficile de savoir, aujourd’hui, comment ces comparateurs fonctionnent et sur quels critères ils se basent pour définir le meilleur hôtel, meilleur restaurant ou la meilleure offre d’assurance.

Mais cela pourrait bientôt changer et le secteur des comparateurs en ligne pourrait devenir un peu plus transparent. Selon Le Parisien, après deux ans et demi de procédures, l’association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) vient de gagner en justice contre deux poids lourds du secteur : Booking.com et LeLynx.fr. Une première victoire, alors que la CLCV avait assigné en justice sept sociétés en 2017. Booking.fr et LeLynx.fr vont donc devoir se conformer à la loi en matière de transparence.

Lois ignorées

Elles vont désormais devoir "préciser si l’existence de partenariats financiers avec les sociétés listées sur leur site influe sur leur classement", se réjouit François Carlier le délégué général de la CLCV. Deux lois votées en 2104 puis 2016 avaient en effet demandé que plusieurs informations figurent sur chaque page des comparateurs. Parmi elles, que tous les critères retenus pour élaborer un classement soient clairement affichés et signaler sur chaque page si le comparateur a des liens financiers avec les entreprises qu’il cite.

>> A lire aussi - Ulysse : le comparateur vol sans surprise et payable en 3 fois

Ces deux lois exigeaient également que chaque site renvoie sur un lien détaillant la notice méthodologique. Des dispositions que les comparateurs en ligne ont royalement ignorées, sans grande surprise. Dans son jugement rendu en septembre 2019, le tribunal a ainsi estimé que le géant de la réservation en ligne Booking.com n’affichait pas de façon "lisible, visible, claire et systématique" les critères de classement.

Le juge a également

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelles sont les villes qui comptent le plus de fast-food par habitant en France ?
Croissance : l’industrie déçoit lourdement en Allemagne
Fronde contre la reconnaissance faciale en Chine, qui s’impose partout
La séance de Bourse : tout ce qu’il faut savoir aujourd’hui
Pressenti à la tête de Renault, le patron de Seat démissionne