La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 334,07
    +110,18 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    12 751,43
    +52,98 (+0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 158,63
    -99,75 (-0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,2302
    +0,0048 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    27 649,86
    +177,05 (+0,64 %)
     
  • BTC-EUR

    26 540,62
    -160,34 (-0,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    626,22
    +28,78 (+4,82 %)
     
  • S&P 500

    3 714,57
    +13,92 (+0,38 %)
     

Book Eco : Pourquoi Toulouse ne sera pas Détroit ? Rendez-vous le 11 janvier

La Tribune Toulouse
·1 min de lecture

Fortement dépendante de l'industrie automobile, la ville américaine de Détroit a connu un long déclin économique depuis la seconde moitié du XXème siècle, pour diverses raisons. Toulouse pourrait-elle connaître le même sort, en raison de l'émergence de la Covid-19 et de ses conséquences sur le tissu économique ? Avec une filière de l'industrie aéronautique omniprésente, représentant la majorité des emplois sur la métropole toulousaine, la Ville rose et ses acteurs doivent faire face à une baisse drastiques des cadences de production d'avions en raison de l'arrêt quasi total du transport aérien.

Lire aussi : Le Covid-19 va-t-il faire payer à Toulouse sa dépendance à la filière aéronautique ? Enquête.

Lire aussi : CARTE. Aéronautique : 4.500 emplois toujours menacés autour de Toulouse

Dans ces circonstances, la quatrième ville de France pourrait-elle subir un destin similaire à celle du Michigan, aux États-Unis ? Élus locaux et acteurs privés tentent tout pour éviter un tel avenir en misant notamment sur la santé, l'intelligence artificielle, le spatial et l'avion à zéro émission polluante. Ainsi, l'avenir de ce territoire sera le sujet phare de la table ronde de lancement et de présentation de la sixième édition du hors-série édité par (...) Lire la suite sur La Tribune.fr