Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 745,05
    -649,85 (-1,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 400,55
    -17,32 (-1,22 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Le bonus bientôt réservé aux voitures électriques « made in France » ?

La Megane E-Tech fait partie des modèles électriques fabriqués en France.  - Credit:@GREG
La Megane E-Tech fait partie des modèles électriques fabriqués en France. - Credit:@GREG

Interrogé sur une réforme du bonus écologique versé aux acheteurs de véhicules électriques pour favoriser les modèles construits en France, l'Élysée a indiqué que cela faisait « partie des sujets qui seront présentés » jeudi par Emmanuel Macron, lors d'une réunion du monde industriel à l'Élysée. Le chef de l'État doit réunir jeudi quelque 400 représentants du monde industriel, dont ceux des filières et des entreprises, auxquels il compte présenter des mesures pour « accélérer » la réindustrialisation du pays, ainsi que le projet de loi industrie verte. Pour l'entourage présidentiel, interrogé lors d'une présentation à la presse de cet événement, il y aurait « une forme d'incohérence » pour l'Europe à investir « massivement » dans la décarbonation de l'automobile avec notamment la construction d'usines de batteries, et « derrière continuer à subventionner des produits, ou en l'occurrence des véhicules qui viennent d'autres pays », qui ne respectent pas ces exigences de décarbonation, notamment dans leur production d'énergie.

Un bonus pouvant aller de 5 000 à 8 000 euros

Le bonus écologique constitue une aide financière attribuée à tout acquéreur ou locataire (titulaire d'un contrat de location d'une durée supérieure ou égale à deux ans) d'un véhicule peu polluant. Depuis le 1er janvier 2023, le bonus écologique pour l'acquisition d'un véhicule neuf est réservé aux voitures particulières électriques dont le coût d'acquisition est inférieur à 47 000 euros et la [...] Lire la suite