Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 164,90
    +411,15 (+1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0905
    +0,0036 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    2 421,50
    -0,40 (-0,02 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 457,87
    +375,52 (+0,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 215,06
    +16,49 (+1,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,62
    0,00 (0,00 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 497,92
    +214,51 (+1,17 %)
     
  • S&P 500

    5 642,25
    +57,71 (+1,03 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2984
    +0,0069 (+0,54 %)
     

Bonne nouvelle : 635 euros arrivent sur les comptes de 2 millions de Français

Bonne nouvelle : 635 euros arrivent sur les comptes de 2 millions de Français

Bonne nouvelle pour de nombreux ménages français, qui verront bientôt un virement de 635 euros atterrir sur leur compte bancaire. La Caisse nationale des allocations familiales (CAF) prévoit ainsi d'augmenter le montant du revenu de solidarité active (RSA), versé à près de 2 millions de personnes. Dès le 1er avril 2024, les bénéficiaires du RSA recevront automatiquement 635 euros par mois, un montant en hausse par rapport aux 607,35 euros précédents. Ce surplus mensuel de plus de 27 euros représente un gain financier de 324 euros par an pour le budget des plus précaires, un soutien financier bienvenu après deux ans d'inflation galopante.

La hausse des montants varie en fonction de la situation familiale de chaque bénéficiaire. En effet, selon que les personnes sont célibataires ou en couple, avec ou sans enfants, elles bénéficieront de montants différents. Un parent isolé verra son allocation augmenter de 42 euros, passant à 953,50 euros par mois, tandis que le RSA majoré pour les plus précaires sera revalorisé de près de 50 euros. Cette revalorisation du RSA, liée à l'inflation des douze derniers mois, vise à garantir un soutien financier adéquat aux personnes les plus démunies. Cependant, il est important de noter que malgré cette amélioration, le niveau de vie offert par cette allocation reste modeste. De plus, depuis peu, le versement du RSA est assorti de l'obligation de réaliser quinze heures d'activité par semaine.

Pour rappel, depuis le 1er janvier 2024, Pôle emploi est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Gérer votre budget : avez-vous les connaissances financières de base ? Faites le test
Permis de conduire : mon enfant peut-il bénéficier de mon CPF ?
Prix de l’électricité : le bouclier tarifaire vous protège-t-il vraiment ?
Après avoir été victime d'un piratage, il perd 7 000 euros et sa banque refuse de le rembourser
Déclaration de revenus : démarches, formulaires et date limite des impôts