Marchés français ouverture 3 h 7 min

Bonduelle - Chiffre d'affaires du 1er semestre 2019-2020 : un 2ème trimestre dynamique, porté par la zone hors Europe et retour de la croissance de l'activité frais en Amérique du Nord

BONDUELLE

BONDUELLE

Société en commandite par actions au capital de 56 942 095 euros
Siège social : "La Woestyne" 59173 - Renescure
RCS Dunkerque 447 250 044


Chiffre d’affaires du 1er semestre 2019-2020
(1er juillet - 31 décembre 2019)

Un deuxième trimestre dynamique, porté par la zone hors Europe

Retour de la croissance de l’activité frais en Amérique du Nord

Le chiffre d'affaires du 1er semestre de l'exercice 2019-2020 du Groupe Bonduelle s'établit à 1 442,3 millions d'euros soit une progression de + 2,5 % en données publiées et + 0,6 % en données comparables*. Les effets de changes contribuent pour + 1,9 % à la croissance publiée du semestre, en lien avec le renforcement des dollars américain et canadien ainsi que du rouble russe. Aucune évolution de périmètre n’est intervenue sur la période.
Le chiffre d'affaires du 2ème trimestre affiche une variation de + 4,6 % en données publiées et + 2,4 % en données comparables*.

Répartition du chiffre d’affaires par zone

CA consolidé
(millions d’euros)
1er semestre
2019-2020
1er semestre
2018-2019
Variation à taux de change courants Variation à taux de change et périmètre constants 2ème trimestre
2019-2020
2ème trimestre
2018-2019
Variation à taux de change courants Variation à taux de change et périmètre constants
Zone Europe 640,4 642,3 - 0,3 % - 0,3 % 322,6 327,2 - 1,4 % - 1,3 %
Zone hors Europe 801,9 764,4 + 4,9 % + 1,2 % 435,4 397,4 + 9,6 % + 5,4 %
Total 1 442,3 1 406,6 + 2,5 % + 0,6 % 758,- 724,5 + 4,6 % + 2,4 %

Répartition du chiffre d’affaires par technologie

CA consolidé
(millions d’euros)
1er semestre
2019-2020
1er semestre
2018-2019
Variation à taux de change courants Variation à taux de change et périmètre constants 2ème trimestre
2019-2020
2ème trimestre
2018-2019
Variation à taux de change courants Variation à taux de change et périmètre constants
Conserve 559,2 533,3 + 4,9 % + 3,5 % 314,2 302,4 + 3,9 % + 2,2 %
Surgelé 340,3 322,5 + 5,5 % + 3,1 % 186,5 176,9 + 5,4 % + 2,9 %
Frais 542,8 550,8 - 1,5 % - 3,8 % 257,3 245,2 + 4,9 % + 2,2 %
Total 1 442,3 1 406,6 + 2,5 % + 0,6 % 758,- 724,5 + 4,6 % + 2,4 %

Zone Europe
La zone Europe, qui représente 44,4 % de l'activité sur la période, affiche, sur l'ensemble du 1er semestre, une évolution globale de - 0,3 % tant en données publiées qu’en données comparables*. Les variations au titre du 2ème trimestre s’établissent respectivement à - 1,4 % et - 1,3 %.
Le repli de l’activité constaté au 2ème trimestre est principalement lié au recul de l’activité à marque de distributeurs, à des bases de comparaison élevées dans l’activité conserve, à des marchés restés difficiles en France en salades traiteur et en sachet et à l’effet résiduel de la perte d’un client allemand dans cette dernière activité. Les activités salades en sachet en Italie et de surgelé en Europe ont poursuivi leur progression, la marque Cassegrain en conserve en France enregistrant, elle, une progression record.

Zone hors Europe
Le chiffre d'affaires de la zone hors Europe, représentant 55,6 % de l'activité sur la période, affiche une croissance de + 4,9 % en données publiées et + 1,2 % en données comparables*, les variations au titre du 2ème trimestre s'établissent respectivement à + 9,6 % et + 5,4 %.
Le groupe enregistre une progression sur cette dernière période dans les 3 technologies - conserve, surgelé, frais préparé et prêt à l’emploi - et dans les différentes zones géographiques de commercialisation, en particulier en Eurasie (Russie et pays périphériques) grâce au succès des innovations en conserve (maïs, pois et olives) à la marque Bonduelle.
En Amérique du Nord, l’acquisition de l’outil de conditionnement de Lebanon permet à l’activité surgelé de renouer avec la croissance, l’activité conserve, essentiellement au Canada, étant portée par les marchés de co-packing (sous-traitance de marques nationales). L’activité frais (salades en sachet et bols de salade) renoue, elle, avec une croissance solide au 2ème trimestre par la conquête de nouveaux marchés et l’extension de la gamme chez des clients existants, malgré une alerte sanitaire ayant impacté la commercialisation par les différents intervenants du marché de certaines gammes de produits.

Autre fait marquant

Alerte sanitaire en Amérique du Nord
Une alerte sanitaire relative à une contamination à la bactérie E. coli de produits à base de salade romaine a été émise en novembre 2019 par les autorités américaines et canadiennes. Cette alerte a entrainé, pour les différents intervenants du marché, l’arrêt momentané de commercialisation de certains produits et des ruptures d’approvisionnement de magasins. Les surcoûts liés à cette alerte sont estimés à 3,5 millions d’USD et impacteront les comptes du groupe au 31 décembre 2019 au titre des éléments non récurrents.

Perspectives

L’évolution de l’activité du 1er semestre, en deçà des attentes initiales du groupe en Europe, l’impact des campagnes agricoles délicates de l’été et de l’automne 2019 ainsi que l’alerte sanitaire aux Etats-Unis limiteront les perspectives d’évolution du chiffre d’affaires et de la rentabilité opérationnelle courante du groupe en 2019-2020 au bas de la fourchette communiquée en octobre 2019.

* données comparables, soit à taux de change et périmètre constants. Le chiffre d’affaires en devise de la période en cours est converti aux taux de change de la période de comparaison et l’impact des acquisitions (ou prises de contrôle) ou des cessions est traité comme suit :

  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d’activités au cours de la période actuelle, le chiffre d’affaires réalisé sur la période depuis la date d’acquisition est exclu du calcul de la croissance interne ;
  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d’activités au cours de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires réalisé sur la période actuelle allant jusqu’au 1er anniversaire de l’acquisition est exclu ;
  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d’activités au cours de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires réalisé sur la période comparative de l’exercice précédent jusqu’à la date de cession est exclu ;
  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d’activités au cours de l’exercice actuel, le chiffre d’affaires réalisé sur la période commençant 12 mois avant la date de cession et allant jusqu’à la date de clôture de la période comparative de l’exercice précédent est exclu.

Indicateurs alternatifs de performance : Le groupe présente dans sa communication financière des indicateurs de performance non définis par les normes comptables. Les principaux indicateurs sont définis dans les rapports financiers consultables sur www.bonduelle.com.

Prochains évènements financiers

- Résultats 1er semestre 2019-2020 :                                             6 mars 2020 (avant bourse)
- Chiffre d'affaires 3ème trimestre 2019-2020 :                              4 mai 2020 (après bourse)

A propos de Bonduelle

Entreprise familiale créée en 1853, Bonduelle s’est donné pour ambition d’être "le référent mondial qui assure le bien-vivre par l'alimentation végétale". Privilégiant innovation et vision à long terme, le groupe diversifie ses métiers et ses implantations géographiques. Ses légumes, cultivés sur près de 120 000 hectares, sont commercialisés dans 100 pays sous différentes marques, dans différents circuits de distribution et dans toutes les technologies. Doté d'un savoir-faire agro-industriel unique avec 56 sites industriels ou d’auto-production agricole, Bonduelle produit sur les meilleures zones de culture au plus près de ses clients.
Bonduelle est coté sur Euronext compartiment A
Indices Euronext : CAC MID & SMALL – CAC FOOD PRODUCERS – CAC ALL SHARES
Bonduelle fait partie des indices Gaïa de performances extra-financières et IAS (Indice de l'actionnariat salarié)
Code ISIN : FR0000063935 - Code Reuters : BOND.PA - Code Bloomberg : BON FP

Retrouvez l’actualité du groupe sur Twitter @Bonduelle_Group et son actualité financière sur @BonduelleCFO


Pièce jointe