Bond du CAC 40 attendu après la victoire de Barack Obama

La Bourse de Paris est attendue en forte hausse après la réélection de Barack Obama en tant que président des Etats-Unis d'Amérique. A 8h45, les contrats à terme sur CAC 40 (livraison en novembre) s’échangeaient en hausse de 0,98%.

Barack Obama est, à l'heure actuelle, assuré d'obtenir un minimum de 303 grands électeurs sur un total de 538. Le candidat démocrate sera réélu président des Etats-Unis, lorsque ces derniers l’auront officiellement désigné le 17 décembre prochain.

La veille, Wall Street a terminé dans le vert dans l'attente des premiers résultats de l'élection, tandis que la Bourse de Tokyo a fini sur une note stable mercredi, soutenue par la réélection de Barack Obama et Nissan qui a abaissé moins que prévu son objectif de résultat annuel.

Pour autant, à Paris, les investisseurs n'oublieront pas de suivre les grandes entreprises qui ont publié leurs comptes trimestriels hier soir ou tôt ce matin.

Ainsi, Veolia a publié un résultat opérationnel récurrent de 841 millions d'euros (-24,8%) pour un chiffre d’affaires de 21,59 milliards (+3,3%) depuis le 1er janvier, toujours pénalisé par le recul des volumes de déchets traités en Europe. Le numéro 1 mondial des services à l’environnement a surtout confirmé ses objectifs en matière de cessions (5 milliards d'euros de ventes d'actifs sur la période 2012-2013) et d'économies (270 millions d'euros en 2013 et 500 millions en 2015).

BNP Paribas a publié des résultats supérieurs aux attentes et Alstom a encore vu progresser son carnet de commandes.

Aussi, Axa a revu à la baisse ses prévisions de résultats à l'horizon 2015 et table désormais sur une croissance annuelle de son résultat opérationnel de 5 à 10% sur la période 2010-2015, contre un taux de 10% visé auparavant. Le ratio de retour sur fonds propres (ROE) a aussi été revu à la baisse, entre 13 et 15% en 2015, alors que l’assureur ...

... Lire la suite sur capital.fr