La bourse ferme dans 3 h 57 min

Bolloré : chiffre d'affaires 2019

BOLLORE


COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Chiffre d’affaires de l’exercice 2019 Le   13 février 2020

Chiffre d’affaires 2019 : +3 % en croissance organique 

  • Chiffre d’affaires du 4ème trimestre 2019 : 6 895 millions d’euros
    • -0,1 % à périmètre et taux de change constant
    • +6 % en données publiées
       
  • Chiffre d’affaires de l’année 2019 : 24 843 millions d’euros
    • +3 % à périmètre et taux de change constant
    • +8 % en données publiées

Chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2019 

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2019 du Groupe est stable
(-0,1 %) à 6 895 millions d’euros. Cette évolution intègre principalement :


  • le retrait de l’activité transport et logistique (-3 %) en raison de la baisse des volumes aériens et maritimes de la commission de transport, en partie compensée par la croissance des terminaux portuaires ;
     
  • la baisse de l’activité logistique pétrolière (-9 %) consécutive à la baisse des volumes, pénalisés par des conditions climatiques défavorables, ainsi qu’à la baisse des prix des produits pétroliers ;
     
  • la progression des activités communication (+2 %) attribuable à Vivendi qui bénéficie notamment de la croissance d’UMG (+6 %) ;
     
  • et la hausse du stockage d’électricité et systèmes (+5 %), grâce notamment à la croissance de l’activité Bus.



         

En données publiées, le chiffre d’affaires progresse de 6 % par rapport au chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2018, en raison notamment de la variation de périmètre chez Vivendi liée à l’intégration d’Editis.

 

 

Chiffre d’affaires de l’année 2019 

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires de l’année 2019 est en hausse de 3 % à
24 843 millions d’euros.

En données publiées, le chiffre d’affaires est en hausse de 8 %, compte tenu de 878 millions d’euros de variation de périmètre, notamment liés à l’intégration d’Editis chez Vivendi, et de 285 millions d’euros d’effets de changes positifs, liés à la dépréciation de l’euro vis-à-vis de la plupart des devises et particulièrement du dollar américain.

Évolution du chiffre d’affaires par activité




(en millions d’euros)   4ème trimestre   Cumul 12 mois  
    2019   2018   Croissance   Croissance   2019   2018   Croissance   Croissance
        publiée   organique       publiée   organique
  Transport et Logistique 1 503   1 546 -3% -3% 5 939 6 007 -1  % -2%
  Logistique Pétrolière 727 799 -9% -9% 2 650 2 699   -2%   -2%
  Communication 4 571 4 052 13% 2% 15 891 13 924 14% 6%
  Stockage d'Electricité et Systèmes 85 93   -9% 5% 329 358 -8%   -5%
  Autres (Actifs Agricoles, Holdings) 10 9 12% 12% 34 36 -6% -6%
  Total   6 895 6 499   6% 0% 24 843   23 024 8% 3%


         

A périmètre et taux de change constants, comparés à l’exercice 2018, les principaux secteurs ont évolué comme suit :

  • Transport et Logistique, Logistique Pétrolière :
     
    • le chiffre d’affaires de l’activité transport et logistique est en retrait de 2 % en raison du recul du chiffre d’affaires de la commission de transport et de la logistique qui est pénalisé par la baisse générale des volumes  aériens et maritimes. Il intègre néanmoins la poursuite de la croissance des terminaux portuaires, avec notamment d’importantes hausses de volumes réalisées par Abidjan Terminal en Côte d’Ivoire, Conakry Terminal en Guinée, Freetown Terminal en Sierra Leone, Congo Terminal, Bénin Terminal et Togo Terminal, ainsi qu’une baisse des activités de logistique et de manutention principalement en Afrique de l’Est. Enfin, l’activité ferroviaire est en nette progression, portée notamment par les trafics d’hydrocarbure et bénéficiant de l’augmentation du parc de locomotives.
       
    • le chiffre d’affaires de la logistique pétrolière est en recul de 2 % compte tenu d’une baisse des volumes, liée à des conditions climatiques défavorables, malgré une légère hausse des prix des produits pétroliers au cours de l’année 2019.
  • Communication : le chiffre d’affaires des activités communication, correspondant à l’activité de Vivendi, est en croissance organique de 6 % par rapport à l’exercice 2018. Vivendi bénéficie de la progression d’Universal Music Group (UMG) (+14 %), grâce à l’augmentation de 22 % des revenus liés aux abonnements et au streaming et de 3 % des ventes physiques, ainsi que de la consolidation d’Editis en croissance de 6 %. Il intègre également la baisse de 1 % du Groupe Canal+ et le recul de 1 % du chiffre d’affaires d’Havas.
     
     
     
     
     
  • Stockage d’Électricité et Systèmes : le chiffre d’affaires des activités industrielles (stockage d’électricité, films plastiques, terminaux et systèmes spécialisés) est en recul de 8 % par rapport à l’exercice 2018, en raison de la baisse de l’activité autopartage lié à l’arrêt d’Autolib, ainsi que du retrait de la division terminaux spécialisés (bornes et sas pour les gares et les aéroports) pénalisée notamment par la baisse de l’activité dans le segment passagers. Il bénéficie cependant de la hausse du chiffre d’affaires des batteries grâce à la vente de prototypes de batteries de nouvelle génération IT3 ainsi que de la progression de Bluebus, avec la vente de 67 bus dont 26 bus de 12 mètres depuis le début de l’année. Le carnet de commande restant à livrer à fin 2019 comprend 67 bus 12 mètres et 8 bus 6 mètres.
Évolution du chiffre d’affaires par trimestre


(en millions d’euros)   1er trimestre   2ème trimestre   3ème trimestre   4ème trimestre  
    2019

 
  2018 (1)   2018   2019   2018
 (1)
  2018

 
  2019   2018 (1)   2018   2019   2018 (1)   2018
  Transport et Logistique 1 483 1 448 1 435 1 491  1 521 1 511 1 462   1 529   1 514 1 503   1 546   1 546
  Logistique Pétrolière 665 671 670 613 592 590 645 643 641 727 801 799
  Communication 3 458 3 271 3 123 3 893 3 614 3 349 3 969 3 703 3 399 4 571   4 464 4 052
  Stockage d'Electricité et Systèmes 75 90 89   85 94 93 85 84 83 85 81 93
  Autres (Actifs Agricoles, Holdings) 8 10 10 8 10 10 7 7 7 10 9 9
  Total 5 690 5 490 5 327 6 090 5 831 5 555   6 169 5 965 5 644   6 895   6 900 6 499

   (1)    à périmètre et change constants
          
Les valeurs présentées sont exprimées en millions d’euros et arrondies à la décimale la plus proche.
Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.


Pièce jointe