Marchés français ouverture 3 h 27 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,62 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 744,24
    +16,14 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1826
    -0,0011 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    26 118,45
    -86,24 (-0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    34 156,78
    +622,84 (+1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    995,36
    +19,46 (+1,99 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Bois : face à l'exode massif de nos chênes vers la Chine, la France veut lutter contre les “traders”

·1 min de lecture

La France va passer à l'offensive contre les "traders" du bois". Du fait des tensions sur les marchés mondiaux, on voit apparaître un phénomène qui est le phénomène du +trading+", a expliqué le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie, en visite au Forum international Bois Construction, organisé de jeudi à samedi, à Paris. "Sur beaucoup d'appels d'offres, des forêts publiques ou des forêts privées, vous avez des traders, notamment localisés en Europe de l'Est, qui viennent surenchérir, pour acheter sur pied des grumes, notamment de chênes, de feuillus, mais aussi de résineux, qui les scient, les exportent et les envoient vers des pays qui sont extrêmement demandeurs", a expliqué M. Denormandie.

"On a poussé pour aller un cran plus loin, dans le projet de loi climat, une disposition qui vise à lutter contre ce phénomène de trading, qui est de dire : +ne peuvent participer à une vente aux enchères que des personnes qui ont un degré de formation en sylviculture+", a expliqué M. Denormandie, souhaitant empêcher "le pur financier ou le pur +trader+" de participer aux ventes de bois. Celles-ci seraient donc de facto réservés aux professionnels de la filière. Cette disposition a été votée par le Sénat et en commission mixte paritaire, selon M. Denormandie, "et donc, dès que la loi sera promulguée, on va pouvoir le mettre en oeuvre", a-t-il assuré.

>> A lire aussi - Le bois toujours plus haut

"Il y a cinq ou six traders qui achètent 80% des volumes" de chênes français qui partent vers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Etat a sauvé Airbus, la filière aéronautique et des milliers d’emplois, selon Le Maire
Decathlon va habiller les 45.000 volontaires des JO de Paris 2024
Bientôt une concurrente pour la Nintendo Switch ?
Haute-Savoie : le prince d'Abu Dhabi privatise deux grands hôtels de la région et s'attire la colère des habitants
LVMH, Kering, Hermès… nos géants du luxe flanchent en Bourse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles